Zakho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité d’Irak
Cet article est une ébauche concernant une localité d’Irak.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Zakho
Image illustrative de l'article Zakho
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Province Dahuk
Géographie
Coordonnées 37° 08′ 37″ Nord 42° 40′ 55″ Est / 37.143611, 42.681911
Altitude 440 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Irak

Voir la carte administrative d'Irak
City locator 14.svg
Zakho

Géolocalisation sur la carte : Irak

Voir la carte topographique d'Irak
City locator 14.svg
Zakho
Sources
« Index Mundi »

Zakho est une ville du Kurdistan irakien, en Irak, près de la frontière turque, et comptant environ 350 000 habitants.

Zakho a une université, l'une des onze existante au Kurdistan.

La ville comptait en 2000 environ 5 000 chrétiens, chaldo-assyriens et arméniens, et, jusqu'en 1950, une petite communauté juive kurde de 350 membres.

Communauté juive locale[modifier | modifier le code]

La présence d'une communauté juive locale fait qu'on surnommait parfois la ville "La Jérusalem d'Assyrie".

Les Juifs y parlaient l'araméen de leurs ancêtres. Les rives de la rivière à proximité Khabur sont mentionnées dans la Bible comme l'un des endroits où les Israélites furent exilés (1 Chroniques 05:26, 2 Rois 17: 6, 2 Rois 18:11).

En 1891, des attaques antisémites touchent la communauté juive de la ville et la synagogue est incendiée[1]. Les troubles s'intensifient en 1892, avec de lourdes taxes imposées, l'augmentation des pillages, l'arrestation de juifs, leur torture et leur rançonnement. Les juifs de Zakho étaient parmi les premiers à émigrer en Palestine après 1920. La plupart des autres émigrent vers Israël dans les années 1950 lors de l'exode des Juifs des pays arabes et musulmans[2].

Alors que les Juifs de Zakho étaient parmi les moins alphabétisés dans la diaspora juive, ils avaient une tradition orale riche et unique, connue pour ses légendes, épopées et des ballades, dont les héros venus de deux traditions juives et musulmanes[3].

Diaspora Assyrienne[modifier | modifier le code]

Beaucoup d'assyriens originaires de Zakho vivent en diaspora, notamment des villes américaines comme Nashville, Detroit, San Diego, Houston et Phoenix.

Personnalité de la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]