Z-Ro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Z-Ro
Description de cette image, également commentée ci-après

Z-Ro en 2011.

Informations générales
Surnom Rother Vandross, The Mo City Don[1]
Nom de naissance Joseph Wayne McVey
Naissance (39 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, Dirty South, gangsta rap, dirty rap, stoner rap, RnB, chopped and screwed
Années actives Depuis 1994
Labels Asylum, Rap-A-Lot, King of the Ghetto Entertainment
Site officiel themocitydon.com/

Z-Ro, ou The Mo City Don, de son vrai nom Joseph Wayne McVey, né le à Houston, au Texas, est un rappeur américain. Il publie son premier album studio, Look What You Did to Me, en 1998. Il est considéré comme le rappeur le plus sous-estimé par New York Times[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Z-Ro est né dans le quartier de South Park à Houston[3]. Il perd sa mère à l'âge de six ans et se retrouve placé dans différents foyers avant de s'établir durablement à Missouri City[3]. À l'âge de vingt ans, sans emploi, il traîne dans les rues et vit de trafic de drogue[3]. Selon ses dires, c'est en écoutant la musique de 2Pac, des Geto Boys, de Street Miltary, de K-Rino et de Klondike Kat que Z-Ro décide de se mettre au travail afin de quitter la rue[3]. Il se découvre un talent de rappeur freestyle et après avoir enregistré deux démos, un label local s'intéresse à lui et lui fait signer un contrat.

Son premier album studio, Look What You Did to Me, est publié en 1998. À l'époque, il fait également partie de Screwed Up Click, un groupe de rappeurs de Houston[3]. En 2002, son talent et son travail acharné attirent l'attention de James Prince, le PDG de Rap-A-Lot Records, qui lui propose un contrat[3]. En 2004, Z-Ro publie son premier album chez Rap-A-Lot intitulé The Life of Joseph W. McVey. L'opus, acclamé par la presse spécialisée, connaît un succès considérable[3]. En 2005, il publie Let the Truth Be Told qui est également bien accueilli. I'm Still Livin' est publié en 2006 alors que Z-Ro est incarcéré pour possession de drogue[4],[5]. Il est considéré comme « un grand album... puissant » par The Village Voice[4] et comme « l'un des meilleurs albums rap de Houston » par Houston Chronicle[6].

En 2010, il publie son nouvel album, Heroin, qui suivra d'un autre album intitulé Meth en 2011, puis de Angel Dust en 2012. Z-Ro publie son premier EP sous le nom de The Mo City Don intitulé Tripolar le sur One Deep Ent[1]. Z-Ro suit ave The Crown en juin 2014[7]. En février 2015, Z-Ro publie son propre album en trois, intitulé Melting the Crown.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtape[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Rother Vandross, The Mo City Don - Tripolar », sur Amazon (consulté le 28 février 2013).
  2. (en) Sanneh, Kelefa, « A Hip-Hop Hurricane and Other Phenomena », sur New York Times,‎ (consulté le 21 juillet 2011).
  3. a, b, c, d, e, f et g (en) « Z-Ro Biography », sur Artist Direct (consulté le 16 novembre 2012).
  4. a et b (en) « Project Pat and Z-Ro: The Unsung Heroes of Southern Rap », sur The Village Voice,‎ (consulté le 16 novembre 2012).
  5. (en) « A Hip-Hop Hurricane and Other Phenomena », sur The New York Times,‎ (consulté le 16 novembre 2012).
  6. (en) Eyder Peralita, « Z-Ro breaks ground, visits the past on new CD », Houston Chronicle,‎ (consulté le 7 septembre 2008).
  7. (en) « Z-Ro - The Crown », sur Amazon (consulté le 12 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]