Zénon Trudeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trudeau.

Zénon Trudeau, né à la Nouvelle-Orléans le 28 novembre 1748 et décédé à St James Parish (paroisse Saint-Jacques) le 12 septembre 1813. Il fut gouverneur du pays des Illinois et de la Haute-Louisiane et commandant de la ville de Saint-Louis au Missouri.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à la Nouvelle-Orléans le 28 novembre 1748, Zénon Trudeau est le fils du linguiste Jean-Baptiste Burel Trudeau (1711-1772) et de Marie-Anne Carrière de Montbrun.

Zénon Trudeau était capitaine du 18e régiment de Louisiane et commandant de la partie occidentale de l'Illinois[1]. Il fut nommé au poste de lieutenant-gouverneur du pays des Illinois de 1792 à 1799 par le pouvoir colonial espagnol qui contrôlait la Louisiane espagnole à ce moment-là. Zénon Trudeau était également commandant de la ville de Saint-Louis[2].

En 1793, il commanda le galion La Flèche qui embarqua, sur le fleuve Mississippi, des réfugiés acadiens expulsés d'Acadie lors du Grand Dérangement, depuis la Nouvelle-Orléans jusqu'à la ville de Saint-Louis sur le Missouri. Il fut l'instigateur de l'expédition chez les Mandans sur le Haut-Missouri que fit en 1794-1796 Jean-Baptiste Truteau[3] (Trudeau) (1748-1827)

En 1797, Zénon Trudeau accorda des terres à l'explorateur américain Daniel Boone qui explorait le Kentucky.

En 1799, il fut remplacé au poste de gouverneur par Charles de Hault de Lassus qui commanda la ville de Saint-Louis avant de commander et de gouverner la ville de Bâton-Rouge.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abraham Phineas Nasatir Before Lewis and Clark: Documents Illustrating the History of the Missouri, éditions St Louis Historical Documents Foundation, Saint-Louis, 1952
  2. Congressional Edition, Volume 280, 1835
  3. Jean-Baptiste Trudeau, Voyage sur le Haut-Missouri 1794-1796, Texte établi et annoté par Fernand Grenier et Nilma Saint-Gelais, Les Éditions du Septentrion, 2006