Administrateur colonial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Administrateur colonial
Image dans Infobox.
La casquette de Félix Éboué, administrateur colonial français.
Présentation
Appellation
Administrateur colonial
Secteur
Métiers voisins
Compétences
Compétences requises

Un administrateur colonial est un responsable de l'administration coloniale.

Les administrateurs coloniaux français étaient formés à l'École coloniale, devenue en 1934 l'École nationale de la France d'outre-mer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Saint-Clair, L'administrateur colonial : Son rôle social et moral, Niort, G. Clouzot, (lire en ligne)
  • William B. Cohen, Empereurs sans sceptre. Histoire des administrateurs de la France d’outre-mer et de l’École coloniale, Paris, 1973.
  • Armelle Enders, « L'école nationale de la France d'Outre-mer et la formation des administrateurs coloniaux », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 40-2, 1993, p. 272-288 (en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]