Yves Roby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roby.
Yves Roby
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Yves Roby est professeur au Département d'histoire de l'Université Laval, écrivain et historien québécois né à Québec en 1939.

Spécialiste de l'histoire sociale, économique et culturelle, il a reçu, avec Jean Hamelin, le Prix du Gouverneur général : études et essais de langue française en 1972, pour l'ouvrage Histoire économique du Québec, 1851-1896[1].

Par la suite, il devint un spécialiste majeur de l'histoire des Franco-Américains et des migrations nord-américaines[2]. Il est connu pour avoir publié deux synthèses historiques : Les Franco-Américains de la Nouvelle-Angleterre : 1776-1930 en 1990, et Les Franco-Américains de la Nouvelle-Angleterre. Rêves et réalités en 2000.

En 2007, il a publié Histoire d'un rêve brisé? Les Canadiens français aux États-Unis[3].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul-André Linteau, « Compte rendu : Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 26, no 4, 1973, pp. 590-594 », érudit.org [PDF]
  2. Yves Frenette, Martin Pâquet et Jean Lamarre, Les parcours de l’histoire. Hommage à Yves Roby, Presses de l'Université Laval, 2002 (ISBN 2-7637-7878-X) [présentation en ligne]
  3. Michel Lapierre, « Histoire - La tragédie du Québec états-unien », Le Devoir,

Liens externes[modifier | modifier le code]