Yvan Koenig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yvan Kœnig
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau de la France France

Yvan Koenig est un égyptologue français travaillant notamment sur la mythologie et la magie dans l'Égypte antique.

Yvan Koenig est docteur en égyptologie, ancien pensionnaire de l'Institut français d'archéologie orientale (IFAO) du Caire, chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS / UMR 8152 - État, religion et société dans l'Égypte ancienne et en Nubie) et membre de l'Association internationale des égyptologues (IAE).

Il fut professeur de néo-égyptien à l'École des langues et civilisations de l'Orient ancien (ELCOA). Il enseigne le hiératique à l'École pratique des hautes études (IVe section).

Spécialiste du déchiffrement des papyri, des ostraca et de la magie égyptienne, il a participé à des missions en Égypte et en Europe.

Publications[modifier | modifier le code]

Yvan Koenig a publié des textes hiératiques ainsi qu'un ouvrage de synthèse sur la magie égyptienne. Il a organisé un colloque international sur le même sujet au musée du Louvre en septembre 2000.

  • Catalogue des étiquettes de jarres hiératiques de Deir el-Médineh, deux fascicules, Documents de fouilles 21, 1979 -1980, IFAO.
  • Le papyrus Boulaq 6 : transcription, traduction et commentaire, Bibliothèque d'études 87, 1981, IFAO
  • Papyrus hiératiques de Deir el-Médineh II, publication du manuscrit de J. Cerny, Documents de fouilles XXII, 1986, IFAO.
  • Magie et magiciens dans l'Égypte ancienne, éditions Pygmalion, Paris, 1994, (ISBN 2-85704-415-1).
  • Les ostraca hiératiques inédits de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg, Documents de Fouilles 33, 1997, IFAO.
  • La magie en Égypte : à la recherche d'une définition. Actes du colloque organisé par le musée du Louvre les 29 et 30 septembre 2000, La documentation française - Musée du Louvre, Paris 2002. (ISBN 2-11-005267-8).

Outre ces ouvrages, Yvan Koenig a publié des articles dans la revue d'égyptologie et le Bulletin de l'Institut français d'archéologie orientale (BIFAO). L'auteur a aussi traduit plusieurs ouvrages du grec moderne en français qu'il a publié aux éditions du Cerf et de l'Âge d'Homme.