Yvan Burger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yvan Burger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Yves HeimburgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Yvan BurgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Yvan Burger (nom de scène d’Yves Heimburger), né le à Strasbourg et mort le à Paris, est un comédien et chanteur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir appris le chant très jeune, au sein de la manécanterie des Petits chanteurs de Saint Maurice, Yvan Burger poursuit des études au conservatoire de Strasbourg.

Yvan Burger a notamment fait partie du Petit Théâtre de Bouvard dont il fut un pilier, et où il jouait souvent le rôle d’un homosexuel précieux et blasé. Il y rencontre Mimie Mathy en 1982. Une grande amitié naîtra entre les deux comédiens et ils interprèteront de nombreux sketchs ensemble[2],[3]. Il participe ensuite à l’émission La Classe.

Yvan Burger meurt le à Paris du sida[4],[5]. Il est enterré dans la 22e division au cimetière de Montmartre à Paris[6],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Interprète[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Bonjour les dégâts ! EMI / Pathé-Marconi,
  • 1985 : Goo Goo Eyes (Elle est belle) Clever / Carrère

Parolier[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Le héros - Tartiner l’amour. Paroles de Yves Heimburger, musique de Pierre Sangra interprété par Bain de mer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chronologie : Ces stars du petit écran nous ont quittés…»,francedimanche.fr, 13 février 2015.
  2. « Mimie Mathy : le drame de sa vie, la disparition de son grand ami Yvan Burger », Gala, 10 avril 2017.
  3. Mimie Mathy , par Mimie Mathy, Éditions Hachette / Carrere, 1994 (ISBN 2012370195).
  4. Pierre Guénin, « La gay révolution : 1920-2006 », Cosmo éditions, 2006, p. 52.
  5. « C’était il y a 30 ans... les années Gai Pied », Yagg magazine, 26 mai 2011.
  6. Philippe Landru, « Burger Yvan (Yves Heimburger : 1957-1990) », landrucimetieres.fr.
  7. « 230 célébrités du cimetière Montmartre. », bertrandbeyern.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]