Yuki Kodama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Yūki Kodama.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kodama (homonymie) et Yuki Kodama (homonymie).
Yuki Kodama

小玉 ユキ

Naissance Japon
Nationalité Japonaise
Profession
Auteur
Langue d’écriture Japonais

Œuvres principales

Yuki Kodama (小玉 ユキ, Kodama Yuki?) est une mangaka japonaise née le à Sasebo dans la préfecture de Nagasaki, au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yuki Kodama est née le à Sasebo dans la préfecture de Nagasaki, au Japon[1],[2].

Elle se fait connaître par la série Kids on the Slope qui raconte l’amitié de deux lycéens japonais, le sérieux Kaoru et le rebelle Sentaro, dans les années 1960 : bien que tout semble les opposer, ils aiment se retrouver dans l’arrière-boutique d’un disquaire pour jouer du jazz, un plaisir qui fait naître une amitié non-dite ; en 2011, la série obtient le prix Shōgakukan en catégorie « général ».

En 2017, elle publie Chiisako Garden, une nouvelle œuvre reposant également sur des non-dits. Elle y ajoute un nouveau chapitre[Lequel ?] paru en août 2019 dans le magazine de prépublication Flowers. Les éditions Vega en propose une publication en français avec une traduction des textes par Ryoko Akiyama[3],[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

  • 2007 :
    • Hagoromo Mishin (羽衣ミシン?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 1 volume chez Shogakukan[BU 1].
    • Hikari no Umi (光の海?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 1 volume chez Shogakukan[BU 2].
    • Kids on the Slope (坂道のアポロン, Sakamichi no Apollon?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 9 volumes chez Shogakukan[BU 3]. En 2012, le manga est adapté en série d'animation.
  • 2008 :
    • Kodama Yuki Tanpenshuu (小玉ユキ短編集?), pré-publié dans les magazines Be Love Parfait, Cutie Comic, Flowers et Vanilla ; 2 volumes chez Shogakukan[BU 4].
  • 2012 :
    • Tsukikage Baby (月影ベイベ?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 9 volumes chez Shogakukan[BU 5].
    • Sakamichi no Apollon - Bonus Track (坂道のアポロン BONUS TRACK?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 1 volume chez Shogakukan[BU 6].
  • 2017 :
    • Chiisako Garden (ちいさこの庭, Chiisako no Niwa?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 1 volume chez Shogakukan[5],[BU 7].
  • 2018 :
    • Ao no Hana Utsuwa no Mori (青の花 器の森?), pré-publié dans le magazine Flowers ; 3 volumes (en cours) chez Shogakukan[BU 8].
    • Housekibako Kodama Yuki Yomikiri Shyu (宝石箱 小玉ユキよみきり集?), pré-publié dans le magazine Flowers, Vanilla et Yawaraka Spirits ; 3 volumes (en cours) chez Shogakukan[BU 9].

Collectif[modifier | modifier le code]

  • 2006 :
    • Watashi no Kekkonshiki! (私の結婚式!?) ; 1 volume chez Asuka-Shinsha[BU 10].
  • 2009 :
    • Flowers Garden - Mou Ichidou Aitai Neko (flowers Garden もういちど逢いたい猫?) ; 1 volume chez Shueisha[BU 11].

ArtBook[modifier | modifier le code]

  • 2012 :
    • Sakamichi no Apollon - Official Fan Book (坂道のアポロン Official Fan Book?) ; 1 volume chez Shogakukan[BU 12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « KODAMA Yuki », sur Manga News (consulté le 22 décembre 2016).
  2. « Kodama Yuki (mangaka 2) », sur www.nautiljon.com (consulté le 3 septembre 2019)
  3. Pauline Croquet, « Manga : dans « Chiisako Garden », bienheureux celui qui aime les fées », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Egan Loo, « Inazuma Eleven, Apollon Win Shogakukan Manga Awards », Anime News Network,‎ (lire en ligne)
  5. « Les manga Chiisako’s garden (Yuki Kodama) et Natsuko no Sake (Akira Oze) chez Vega », sur AnimeLand, (consulté le 3 septembre 2019)
Baka Update 

Liens externes[modifier | modifier le code]