Yrsa Sigurðardóttir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yrsa Sigurðardóttir
Description de cette image, également commentée ci-après

Yrsa Sigurðardóttir au Festival international d'Édimbourg en 2009

Nom de naissance Vilborg Yrsa Sigurðardóttir
Naissance (52 ans)
Reykjavik, Drapeau de l'Islande Islande
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Islandais
Genres

Œuvres principales

  • Við viljum jólin í júlí (1999)
  • Biobörn (2003)
  • Ultimes Rituels (2005)
  • Je sais qui tu es (2010)

Vilborg Yrsa Sigurðardóttir, né le à Reykjavik, est une écrivaine islandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yrsa Sigurðardóttir est titulaire d'une licence en ingénierie civile de l'université d'Islande ainsi que d'une maîtrise dans le même domaine, obtenue en 1997 à l'université Concordia de Montréal. Elle exerce son métier d'ingénieur civile en Islande parallèlement à son métier d'écrivain[1].

Yrsa Sigurðardóttir vit à Reykjavik avec son mari et ses deux enfants[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'œuvre d'Yrsa Sigurðardóttir est composée d'ouvrages destinés aux enfants et de romans policiers. Elle a été traduite dans de nombreuses langues dont l'allemand, l'anglais, le danois, le catalan, l'espagnol, l'estonien, le français, le grec, l'italien, le néerlandais, le norvégien, le polonais, le portugais, le roumain, le russe et le suédois[1].

Son travail a été primé en Islande à plusieurs reprises[1].

Littérature de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • (is) Þar lágu Danir í því, 1998
  • (is) Við viljum jólin í júlí, 1999
  • (is) Barnapíubófinn, Búkolla og bókarræninginn, 2000
  • (is) B 10, 2001
  • (is) Biobörn, 2003

Romans policiers[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) literature.is, « Profile of Yrsa Sigurðardóttir », sur Literature.is (consulté le 29 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]