Yassine Essid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yassine Essid
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
ياسين الصيدVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Historien, islamologue, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata

Yassine Essid (arabe : ياسين الصيد), né en 1950, est un historien, islamologue et universitaire tunisien spécialiste du Moyen Âge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur à la faculté des sciences humaines et sociales de Tunis[1] et ancien doyen de la faculté des lettres et sciences humaines de Sfax, il est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles qui portent sur l'histoire de la pensée économique arabe[2]. Ses travaux traitent aussi l'histoire de l'alimentation en Tunisie et au Maghreb[3].

Professeur invité dans plusieurs universités nord-américaines et européennes, il est président du Groupe d’études et de recherches interdisciplinaires sur la Méditerranée et membre d'autres sociétés savantes[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • At-Tadbîr/Oikonomia : pour une critique des origines de la pensée économique arabo-musulmane, éd. T.S., Tunis, 1993
  • Éloge du commerce (édition et traduction de l'ouvrage d'Ibn 'Alî al-Dimashqî (en) en collaboration avec Youssef Seddik), éd. MédiaCom, Tunis, 1994
  • (en) A Critique of the Origins of Islamic Economic Thought, éd. Brill, Leyde, 1995
  • Épîtres d’Avicenne et de Bryson (traduction et étude en collaboration avec Youssef Seddik), éd. MédiaCom, Tunis, 1996
  • Dictionnaire historique de la pensée arabe et musulmane (avec Youssef Seddik), éd. MédiaCom, Tunis, 1998
  • Alimentation et pratiques de table en Méditerranée [sous la dir. de], éd. Maisonneuve et Larose, Paris, 2000
  • Génie du commerce en terre d'Islam (avec Youssef Seddik), éd. MédiaCom, Tunis, 2007
  • Deux Méditerranées : les voies de la mondialisation et de l'autonomie [sous la dir. de], éd. Presses de l'université Laval, Laval, 2010[5]
  • Chronique d'une révolution inachevée, éd. MédiaCom, Tunis, 2012
  • La face cachée de l'islamisation : la banque islamique, éd. L'Aube, Paris, 2015[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Yassine Essid », sur editionsdelaube.fr (consulté le 26 août 2016)
  2. Mohamed Arbi Nsiri, « La face cachée de l’islamisation… un nouveau livre dans nos librairies », sur webdo.tn, (consulté le 25 août 2016)
  3. Mohamed Yassine Essid, « L’art culinaire en Tunisie au confluent des traditions méditerranéennes », sur tunisiaoliveoil.com (consulté le 25 août 2016)
  4. « Yassine Essid », sur pulaval.com (consulté le 25 août 2016)
  5. « Deux Méditerranées. Les voix de la mondialisation et de l'autonomie », sur pulaval.com (consulté le 30 août 2016)
  6. « Yassine Essid démystifie la finance islamique », sur kapitalis.com, (consulté le 26 août 2016)