Xie Jin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xie Jin
Portrait de Xie Jin.jpg
Réalisateur et scénariste reconnu de Shanghai, Xie Jin fait partie de la troisième génération de réalisateurs chinois
Fonction
Député à l'Assemblée nationale populaire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
ShangyuVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Activités
Enfant
Xie Yan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Prix des Cent Fleurs du meilleur réalisateur (en) ()
Sutherland Trophy ()
Globe de cristal ()
Golden Rooster Award for Lifetime Achievement (en) ()
Pioneer of Reform ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Xie Jin, BIFF.jpg
plaque commémorative

Xie Jin (谢晋) est un réalisateur et scénariste né à Shangyu dans la province du Zhejiang en Chine le [1] et mort le à Shangyu[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Au début de la Revolution culturelle (1966-1976) Xie Jin et sa famille sont persécutés, ses parents se suicident. il est envoyé à la campagne comme 17 millions de jeunes instruits[3]. En 1969, Jiang Qing le rappelle à ses côtés pour mettre à l'écran les Huit opéras revolutionnaires modèles seules œuvres autorisées pendant la Révolution culturelle. Après 1980, Xie Jin critique les excès de la campagne anti-droitiste et ceux de la Révolution culturelle[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xie Jin, Lycos Retriever, consulté le 6 juin 2008
  2. (fr) Décès du cinéaste chinois Xie Jin xinhuanet.com, 18 octobre 2008
  3. Brigitte Duzan Jiang Yun « Le détachement féminin rouge » 2 janvier 2010
  4. Xie Jin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Webographie[modifier | modifier le code]