Xenia (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Xenia.
Xenia
Titre original Ξενία
Réalisation Pános H. Koútras
Scénario Panos H. Koutras
Panagiotis Evangelidis
Acteurs principaux

Kostas Nikouli
Nikos Gelia

Pays d’origine Drapeau de la Grèce Grèce
Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame
Durée 123 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Xenia (grec moderne : Ξενία) est un film dramatique réalisé par Pános H. Koútras, coproduit par la Grèce, la Belgique et la France, sorti en juin 2014.

Le film est sélectionné pour concourir dans la section Un certain regard au Festival de Cannes 2014[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux frères, qui ont vécu leur enfance en Crète, se retrouvent à Athènes, après la mort de leur mère albanaise, ancienne chanteuse de cabaret. Dany, bientôt seize ans, et Ulysse, dix-huit ans, partent à la recherche de leur père grec qui les a abandonnés lorsqu'ils avaient deux et quatre ans. Ils ont besoin en effet d'un passeport grec pour ne pas être expulsés du pays où ils ont toujours vécu, ce qui est difficile car leur mère avant de mourir n'a pas eu le temps de renouveler sa prolongation de carte de séjour et les deux garçons n'ayant pas été reconnus par leur père sont considérés comme étrangers (Albanais) dans leur pays, en proie à la crise économique et aux dérives xénophobes. Commence un chemin initiatique grâce à l'aide d'un ancien ami de leur mère, Tassos, vieil homosexuel flamboyant, tenancier d'une boîte de nuit à Thessalonique qui a repéré le père des deux garçons, devenu député d'extrême-droite. Dany, jeune garçon à la longue mèche décolorée homosexuel assumé et impulsif va devoir quitter ses rêves d'enfance, ses bonbons, ses sucettes « chupa chups » et son objet transitionnel, un lapin en peluche. Quant à son frère aîné Ulysse, sérieux et solitaire, il va devoir compter sur son jeune frère « différent » et se soutenir à deux. Ulysse se fait « coacher » par son frère et Tassos pour préparer le concours télévisé de la meilleure chanson Greek Star. Il présente une chanson de Patty Pravo, leur idole à tous les trois dans le souvenir de Jenny, la mère décédée qui lui vouait un grand culte. Entre rêve enchanteur et réalité sévère, le film décrit avec tendresse le passage à l'âge adulte.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné en Grèce, à Kozani, Larissa, Athènes et Thessalonique. La célèbre chanson de Patty Pravo La bambola est chantée à plusieurs reprises dans le film, ainsi que Tutt' al' più[2], ou bien encore Rumore de Raffaella Carrà, cette dernière pour le jour anniversaire des dix-huit ans d'Ody qui a pour cadre l'hôtel abandonné Xenia[3] où les deux frères ont trouvé refuge.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Sélection officielle 2014 », Cannes (consulté le 13 mai 2014)
  2. Aurélien Ferenzci, « Xenia, de Panos Koutras, un récit d’apprentissage énergique dans la Grèce en crise », Télérama,‎ (lire en ligne)
  3. . « Xénia » signifie « hospitalité » en grec moderne. Les Xenia étaient les hôtels créés et gérés par l'État au moment du lancement du tourisme. Ils ont ensuite été mis en gérance privée avant d'être vendus, transformés ou abandonnés.

Liens externes[modifier | modifier le code]