William T. Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

William T. Anderson
Bloody-bill-anderson.jpg

William « Bloody Bill » Anderson.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Allégeance
Autres informations
Arme
Quantrill's Raiders (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Poruchik (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit

William T. Bloody Bill Anderson ( - †) était un chef de guérilla sudiste opérant dans la bande de franc-tireurs de William Quantrill pendant la guerre de Sécession. Particulièrement violent, il accroche le scalp de ses victimes, nordistes, à sa monture, ce qui lui vaut son surnom.

Biographie[modifier | modifier le code]

En septembre 1864, William Anderson, dit Bill le sanglant, attaqua Centralia au Kansas. Assisté de Frank et Jesse James, il assassina 22 soldats soldats de l'Union en permission puis tua 123 miliciens nordistes lancés à sa poursuite. Ces événements prirent le nom de Massacre de Centralia.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • William Quantrill
  • Gang James-Younger, dont les membres se rencontrèrent dans cette bande.
  • Josey Wales hors-la-loi, film réalisé par Clint Eastwood dans lequel le héros rejoint un temps une bande inspirée de celle de William Quantrill, qui est dirigée par un homonyme de William Anderson, surnommé ici Bill le boucher.

Sources[modifier | modifier le code]