William Hicke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Bill Hicks.
William Hicke
Surnom(s) Bill
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Regina (Canada)
Décès ,
Regina (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Canadiens de Montréal
Rangers de New York
Seals d'Oakland
Golden Seals de la Californie
Penguins de Pittsburgh
AMH
Oilers de l'Alberta
LAH
Americans de Rochester
Barons de Cleveland
Clippers de Baltimore
Wings de Tidewater
LCPH / LCH
Rangers du Minnesota
Wings de Fort Worth
Carrière pro. 1958-1973

William Lawrence Hicke, dit Bill Hicke, (né le à Regina dans la Saskatchewan au Canada - mort le à Regina) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Son frère Ernie était également un joueur de hockey. [1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Hicke jouait en tant que ailier gauche en Amérique du Nord et a commencé sa carrière en 1954-1955 en jouant pour l'équipe de sa ville natale, les Pats de Regina de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan.

En 1958, il rejoint la Ligue américaine de hockey et la franchise des Americans de Rochester. Au cours de cette saison, il joue un match au cours des séries éliminatoires avec la franchise des Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey, futurs vainqueurs de la Coupe Stanley. Il gagne alors le Trophée Les Cunningham en tant que joueur le plus utile de la LAH, celui de Dudley « Red » Garrett en tant que meilleure recrue de la ligue et enfin celui de John B. Sollenberger en tant que meilleur pointeur.

Au cours de la saison d'après, il se fait une place chez les Canadiens de Montréal et joue pendant cinq saisons avec la franchise, gagnant une Coupe Stanley et participant aux Match des étoiles de la LNH de 1959 et 1960.

En 1964-1965, il joue pour les Barons de Cleveland, les Canadiens et les Rangers de New York. En 1967-1968, il participe au repêchage d'expansion de la LNH et est choisi par les Seals d'Oakland en 5e choix. L'année d'après il participe à nouveau à un Match des étoiles. En 1971-1972, il joue pour les Penguins de Pittsburgh de la LNH et dans des ligues mineures puis joue encore une saison dans l'Association mondiale de hockey pour les Oilers de l'Alberta avant de raccrocher ses patins.

En 1993-1994, il revient dans le monde du hockey en tant qu'entraîneur des Pats pour une saison.

Il meurt en 2005 à Regina, à l'âge de 67 ans, d'un cancer.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1956-1957 Pats de Regina SJHL
1957-1958 Pats de Regina SJHL 0 54 43 97 144
1958-1959 Americans de Rochester LAH 69 41 56 97 41 5 1 1 2 12
1958-1959 Canadiens de Montréal LNH 1 0 0 0 0
1959-1960 Americans de Rochester LAH 14 8 5 13 22
1959-1960 Canadiens de Montréal LNH 43 3 10 13 17 7 1 2 3 0
1960-1961 Canadiens de Montréal LNH 70 18 27 45 31 5 2 0 2 19
1961-1962 Canadiens de Montréal LNH 70 20 31 51 42 6 0 2 2 14
1962-1963 Canadiens de Montréal LNH 70 17 22 39 39 5 0 0 0 0
1963-1964 Canadiens de Montréal LNH 48 11 9 20 41 7 0 2 2 2
1964-1965 Barons de Cleveland LAH 6 3 2 5 2
1964-1965 Canadiens de Montréal LNH 17 0 1 1 6
1964-1965 Rangers de New York LNH 40 6 11 17 26
1965-1966 Rangers du Minnesota LCPH 3 2 0 2 4
1965-1966 Rangers de New York LNH 49 9 18 27 21
1966-1967 Clippers de Baltimore LAH 18 14 14 28 15 9 6 8 14 23
1966-1967 Rangers de New York LNH 48 3 4 7 11
1967-1968 Seals d'Oakland LNH 52 21 19 40 32
1968-1969 Seals d'Oakland LNH 67 25 36 61 68 7 0 3 3 4
1969-1970 Seals d'Oakland LNH 69 15 29 44 14 4 0 1 1 2
1970-1971 Golden Seals de la Californie LNH 74 18 17 35 41
1971-1972 Wings de Fort Worth LCH 34 9 10 19 51 7 0 5 5 12
1971-1972 Wings de Tidewater LAH 16 4 2 6 6
1971-1972 Penguins de Pittsburgh LNH 12 2 0 2 6
1972-1973 Oilers de l'Alberta AMH 73 14 24 38 20 1 0 0 0 0
Totaux LNH 729 168 234 402 395 42 3 10 13 41

Équipes d'étoiles et Trophées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Billy Hicke », sur Eliteprospects.com
  2. (en) « William Hicke hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .