Ron Andruff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ron Andruff
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Port Alberni (Canada)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Canadiens de Montréal
Rockies du Colorado
LAH
Voyageurs de la Nouvelle-Écosse
Firebirds de Philadelphie
Nighthawks de New Haven
1. bundesliga
Mannheim ERC
Düsseldorf EG
Repêc. LNH 32e choix au total, 1973
Canadiens de Montréal
Repêc. AMH 11e choix au total, 1973
Jets de Winnipeg
Carrière pro. 1973-1982

Ronald Nicholas Andruff (né le à Port Alberni, dans la province de la Colombie-Britannique au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace qui évoluait en position de centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ron Andruff commence son hockey junior en 1971 avec les Bombers de Flin Flon de la Ligue de hockey de l'Ouest[1]. Deux ans plus tard, il est sélectionné en seconde ronde du repêchage amateur de la Ligue nationale de hockey (LNH) par les Canadiens de Montréal, ainsi qu'en première ronde de celui de l'Association mondiale de hockey par les Jets de Winnipeg[2]. Choisissant de rejoindre la franchise québécoise, il fait ses débuts professionnels cette même année avec leur club-école, les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse de la Ligue américaine de hockey (LAH), avec lesquels il joue l'essentiel de trois saisons[1]. Le 15 février 1975, il dispute sa première rencontre en LNH lors de la venue des Black Hawks de Chicago[Note 1] à Montréal[2]. En 1975-1976, Andruff termine meilleur buteur de la LAH avec 42 réalisations et aide les Voyageurs à remporter la Coupe Calder de champion de la ligue[3],[4]. Il reçoit alors le Trophée Les Cunningham de meilleur joueur[Note 2] et est nommé dans la première équipe d'étoiles de l'année[5],[6]. Précédant le début de la saison 1976-1977, les Canadiens l'envoient avec Sean Shanahan aux Rockies du Colorado en retour d'une compensation financière[7]. Après deux saisons difficiles en LNH, il dispute l'exercice 1978-1979 en LAH avec les Firebirds de Philadelphie et les Nighthawks de New Haven[1]. Avec ses derniers, il finit en tête du classement des pointeurs durant les séries éliminatoires à égalité avec Paul Evans dont l'équipe, les Mariners du Maine, dominent New Haven en finale[8],[9]. Durant la saison, il est retenu dans une sélection de futures vedettes de la LNH pour représenter le Canada lors du Tournoi des Izvestia, l'équipe s'y classant troisième[1],[10]. 1979 voit la LNH intégrer quatre équipes en provenance de l'AMH. Lors du repêchage d'expansion qui s'ensuit, Andruff est réclamé par les Nordiques de Québec[11]. Considérant ses années en LNH terminées, Andruff décide de poursuivre sa carrière en Europe[1]. Il rejoint le Mannheim ERC et remporte le titre de champion d'Allemagne de l'Ouest[12]. Après une saison supplémentaire avec Mannheim puis quelques parties pour le Düsseldorf EG, il met un terme à sa carrière[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1971-1972 Bombers de Flin Flon LHOu 63 20 32 52 44 7 0 3 3 17
1972-1973 Bombers de Flin Flon LHOu 66 43 48 91 114 8 2 4 6 15
1973-1974 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse LAH 72 11 27 38 93 6 4 0 4 0
1974-1975 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse LAH 65 30 31 61 50 6 4 1 5 18
1974-1975 Canadiens de Montréal LNH 5 0 0 0 2
1975-1976 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse LAH 74 42 46 88 58 9 5 8 13 9
1975-1976 Canadiens de Montréal LNH 1 0 0 0 0
1976-1977 Rockies du Colorado LNH 66 4 18 22 21
1977-1978 Rockies du Colorado LNH 78 15 18 33 31 2 0 0 0 0
1978-1979 Rockies du Colorado LNH 3 0 0 0 0
1978-1979 Firebirds de Philadelphie LAH 35 16 16 32 8
Nighthawks de New Haven LAH 33 9 23 32 10 10 6 11 17 0
1979-1980 Mannheim ERC 1. bundesliga 47 44 40 84 117
1980-1981 Mannheim ERC 1. bundesliga 44 35 43 78 110 10 8 7 15 16
1981-1982 Düsseldorf EG 1. bundesliga 4 1 3 4 6
Totaux LNH 153 19 36 55 54 2 0 0 0 0

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1975-1976 :
    • champion de la Coupe Calder avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse
    • Trophée Les Cunningham du meilleur joueur de la Ligue américaine de hockey
    • meilleur buteur de la Ligue américaine de hockey
    • première équipe d'étoiles de la Ligue américaine de hockey
  • 1978-1979 : meilleur pointeur des séries éliminatoires de la Ligue américaine de hockey
  • 1979-1980 : champion d'Allemagne de l'Ouest avec le Mannheim ERC

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Black Hawks » est écrit en deux mots jusqu'en 1986.
  2. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) « Ron Andruff, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 28 mai 2013)
  2. a et b (en) « 1973 NHL Amateur Draft — RonAndruff », sur www.hockeydraftcentral.com (consulté le 28 mai 2013)
  3. (en) « AHL 1975-76 League Leaders », sur The Internet Hockey Database (consulté le 28 mai 2013)
  4. (en) « 1975-76 AHL Playoff Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 28 mai 2013)
  5. AHL Media Guide & Record Book 2012–13, p. 21
  6. AHL Media Guide & Record Book 2012–13, p. 31
  7. « Ronald Andruff — Biographie, photos, statistiques et plus », sur notrehistoire.canadiens.com (consulté le 28 mai 2013)
  8. AHL Media Guide & Record Book 2012–13, p. 204
  9. (en) « 1978-79 AHL Playoff Results », sur The Internet Hockey Database (consulté le 28 mai 2013)
  10. Marc Branchu, « Matches internationaux 1978/79 », sur www.passionhockey.com (consulté le 28 mai 2013)
  11. « Repêchages », sur www.histoirenordiques.ca (consulté le 28 mai 2013)
  12. Marc Branchu, « Championnat d'Allemagne 1979/80 », sur www.passionhockey.com (consulté le 28 mai 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]