William Baldwin (botaniste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
William Baldwin
William Baldwin (botanist).png
William Baldwin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 40 ans)
FranklinVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
BaldwinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université du Tennessee
École de médecine Perelman à l'université de Pennsylvanie (en) (docteur d'État en médecine) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Hannah Webster Baldwin (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Baldwin est un botaniste américain, né le à Newlin dans le comté de Chester en Pennsylvanie et mort le à Franklin dans le Missouri.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire d’une famille de quakers, il s’oriente vers la médecine qu’il étudie à l’université de Pennsylvanie en 1802-1803 où il se lie d’amitié avec William Darlington (1782-1863). Il renonce à ses études pour devenir l’assistant du docteur William A. Todd. C’est le docteur Moses Marshall (1758-1813) qui l’initie à la botanique.

Après avoir servi comme médecin sur un bateau naviguant sur la mer de Chine[Laquelle ?] (1805-1806), Baldwin reprend ses études en 1806-1807 et obtient son Medical Doctorat.

Il s’installe à Wilmington, dans le Delaware, où il se marie l’année suivante, en 1808, avec Hannah M. Webster. Souffrant de tuberculose, Baldwin s’installe en Géorgie dans l’espoir de voir son état s’améliorer sous un climat plus clément. Il sert comme chirurgien de la marine à St. Mary’s et à Savannah en Géorgie durant près de cinq ans. Il herborise dans le sud du pays et correspond notamment avec Stephen Elliott (1771-1830) et William Darlington. De 1817 à 1818, il sert à bord de la frégate Congress qui voyage en Amérique du Sud. Après ce voyage, sa famille s’installe à Willington et commence, sous les encouragements de Darlington, à travailler sur un compte rendu de ses observations botaniques. Celui-ci est suspendu lorsque Baldwin prend part à un voyage, comme botaniste, dirigé par Stephen Harriman Long (1784-1864) dans les montagnes Rocheuses. Mais Baldwin, sa santé se détériorant, doit quitter l’expédition.

Ses notes et ses manuscrits furent utilisés par John Torrey (1796-1873) et Asa Gray (1810-1888). C’est Lewis David von Schweinitz (1780-1834) qui achète son herbier avant que celui-ci soit acquis par l’Academy of Natural Sciences of Philadelphia.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Baldwin est l’abréviation botanique standard de William Baldwin (botaniste).

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI