Will Vinton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vinton.
Will Vinton
Will Vinton 2015.jpg
Will Vinton en 2015.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
PortlandVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Distinction

Will Vinton est un producteur, réalisateur et monteur américain né le à McMinnville (Oregon, États-Unis) et mort le à Portland (Oregon, États-Unis)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (octobre 2018). Découvrez comment la « wikifier ».

Au cours des années 1960, Will Vinton a étudié la physique, l’architecture et la réalisation de films à l’université de Californie à Berkeley, où il a été influencé par les travaux d’Antoni Gaudí. [2] Pendant ce temps, Will Vinton a réalisé un long métrage documentaire en noir et blanc sur le mouvement de contre-culture californien intitulé Gone For a Better Deal, qui a fait la tournée des campus universitaires dans différents festivals de cinéma de l'époque. Deux autres films sur les manifestations étudiantes ont suivi, Berkeley Games et First Ten Days, ainsi qu'une courte réponse narrative et sa première animation, Culture Shock.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme monteur[modifier | modifier le code]

  • 1985 : The Adventures of Mark Twain

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Portland's Will Vinton, creator of famous Claymation characters, dies », sur KVAL, (consulté le 4 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]