Walt Hazzard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walt Hazzard Portail du basket-ball
Walt Hazzard (UCLA).jpg
Fiche d’identité
Nom complet Walter Raphael Hazzard Jr.
Naissance 15 avril 1942
Wilmington
Date de décès 18 novembre 2011 (à 69 ans)
Lieu de décès Los Angeles
Taille 1,88 m (6 2)
Situation en club
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1962-1964 UCLA Bruins
Draft NBA
Année 1964
Position territorial pick
Franchise Los Angeles Lakers
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1964-1965
1965-1966
1966-1967
1967-1968
1968-1969
1969-1970
1970-1971
1971-1972
1972-1973
1972-1973
1973-1974
Los Angeles Lakers
Los Angeles Lakers
Los Angeles Lakers
Seattle SuperSonics
Atlanta Hawks
Atlanta Hawks
Atlanta Hawks
Buffalo Braves
Buffalo Braves
Golden State Warriors
Seattle SuperSonics
04,2
13,7
09,3
24,0
11,2
15,3
16,5
15,8
05,9
04,5
03,8
Sélection en équipe nationale **
1964 Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
1985-1988 UCLA Bruins

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Walter Raphael Hazzard Jr., né le 15 avril 1942 à Wilmington, Delaware et mort le 18 novembre 2011 à Los Angeles, Californie[1], est un ancien joueur et entraîneur américain de basket-ball. Durant sa carrière de basketteur, Hazzard s'est converti à l'Islam et a changé son nom en Mahdi Abdul-Rahman. Lorsqu'il est devenu entraîneur à UCLA, il reprit son ancien nom, Walt Hazzard. Il est le père du producteur de hip-hop DJ Khalil.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

À sa sortie du lycée Overbrook de Philadelphie, Hazzard rejoint UCLA, où il était un joueur important. Lors de sa première saison, les UCLA Bruins participent à leur premier Final Four NCAA en 1962. Ils s'inclinèrent en demi-finales face au futur champion, les Cincinnati Bearcats.

Lors de la saison 1963-1964, UCLA demeure grâce à Hazzard, son partenaire des lignes arrières Gail Goodrich et à l'entraîneur John Wooden. L'équipe remporte le titre de champion NCAA et Hazzard est sélectionné par Associated Press comme Most Valuable Player du tournoi. Hazzard est aussi désigné All-American et College Player of the Year par la United States Basketball Writers Association. Son maillot numéro 42 est retiré par UCLA en 1996, mais Hazzard permet plus tard à Kevin Love de porter ce numéro.

Hazzard fait partie de l'équipe américaine de basket-ball aux Jeux olympiques 1964.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Hazzard intègre ensuite la NBA, tout d'abord avec les Los Angeles Lakers de 1964 à 1967, puis les Seattle SuperSonics, les Atlanta Hawks, les Buffalo Braves et les Golden State Warriors. Il termine sa carrière avec les SuperSonics lors de la saison 1973-1974.

En 1967-1968, lors de la saison inaugurale des SuperSonics, Hazzard réussit sa meilleure saison offensive en inscrivant 24,0 points par match, ainsi que 6,2 passes décisives par match et est sélectionné pour le All-Star Game 1968. Seattle le transfère aux Hawks lors de l'intersaison en échange de Lenny Wilkens[2].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 1984, il retourne à UCLA pour entraîner l'équipe de basket-ball. Cette même année, il est intronisé au UCLA Athletic Hall of Fame[3]. Il dirige l'équipe durant quatre saisons, remportant 77 matchs sur 125. Lors de la saison 1984-1985, les UCLA Bruins remportent le titre du National Invitation Tournament.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Walt Hazzard, Former Star and Coach for U.C.L.A., Dies at 69 », New York Times,‎ 18 novembre 2011 (consulté le 19 novembre 2011)
  2. David Andrieson, « Sonics ushered Seattle into the big time 40 years ago Saturday », The Seattle Post-Intelligencer,‎ 13 octobre 2007
  3. UCLA Athletic Hall of Fame

Liens externes[modifier | modifier le code]