Championnat NCAA de basket-ball 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat NCAA de basket-ball 2015
Généralités
Sport basket-ball
Édition 77e
Lieu(x) Lucas Oil Stadium, Indianapolis
Date Du
au
Participants 68 qualifiés

Palmarès
Tenant du titre Huskies du Connecticut
Vainqueur Blue Devils de Duke
Finaliste Badgers du Wisconsin
Meilleur joueur Tyus Jones

Navigation

Le Championnat NCAA de basket-ball 2015 met aux prises 68 équipes s'affrontant en matchs à élimination directe afin de déterminer le champion de la 1re division NCAA de basket-ball universitaire.

Cette 77e édition commence le 17 mars et se termine avec la finale disputée le 6 avril au Lucas Oil Stadium d'Indianapolis.

Les Blue Devils de Duke s'imposent en finale face aux Badgers du Wisconsin sur le score de 58 à 63. C'est le cinquième titre NCAA de l'équipe, après ceux de 1991, 1992, 2001 et 2010, tous remportés sous la direction de son entraîneur Mike Krzyzewski. Tyus Jones est désigné Most Outstanding Player.

Organisation du tournoi[modifier | modifier le code]

Le tour préliminaire se dispute à Dayton dans l'Ohio. Huit villes accueillent les deuxième et troisième tours du tournoi final de la NCAA. Ce sont Jacksonville, Louisville, Pittsburgh, Portland, Charlotte, Columbus, Omaha et Seattle. Les quatre salles hôtes des demi-finales, Sweet Sixteen, et finales régionales, ou Elite Eight sont le Quicken Loans Arena de Cleveland, le Staples Center de Los Angeles, le Carrier Dome d'Syracuse et le NRG Stadium de Houston.

Le Final Four se déroule au Lucas Oil Stadium d'Indianapolis.

Équipes[modifier | modifier le code]

Les quatre équipes désignées tête de série à l'issue de la première partie de la saison sont les Wildcats du Kentucky, équipe invaincue sur la saison, les Wildcats de Villanova, les Blue Devils de Duke et les Badgers du Wisconsin[1].

Trente-et-une place sont attribuées aux vainqueurs des tournois de chaque conférence. Une place est également attribué à la Ivy Group Conférence, qui ne compte pas de tournoi. les trente-six autre places sont attribuées par un comité de sélection de la NCAA[2]. Ce comité etablit également le classement de ses 68 équipes, ce qui permet ensuite de déterminer les rencontres : l'équipe de Kentucky, invaincue, est logiquement no 1, devant Villanova, Duke et Wisconsin[3].

Équipes vainqueures de conférences[4].
Conférence Équipes
Big 12 Conference Cyclones d'Iowa State
Atlantic Coast Conference Fighting Irish de Notre Dame
Big Ten Conference Badgers du Wisconsin
Big East Conference Wildcats de Villanova
Southeastern Conference Wildcats du Kentucky
Pacific-12 Conference Wildcats de l'Arizona
West Coast Conference Bulldogs de Gonzaga
Atlantic 10 Conference Rams de VCU
American Athletic Conference Mustangs de SMU
Missouri Valley Conference Panthers de Northern Iowa
Mountain West Conference Cowboys du Wyoming
Mid-American Conference Bulls de Buffalo
Big West Conference Anteaters d'UC Irvine
Conference USA Blazers de l'UAB
Horizon League Crusaders de Valparaiso
Colonial Athletic Association Huskies de Northeastern
Metro Atlantic Athletic Conference Jaspers de Manhattan
Sun Belt Conference Panthers de Georgia State
Summit League Bisons de North Dakota State
Ohio Valley Conference Bruins de Belmont
Patriot League Leopards de Lafayette
Southern Conference Terriers de Wofford
Big Sky Conference Eagles de Eastern Washington
Big South Conference Chanticleers de Coastal Carolina
America East Conference Great Danes d'Albany
Northeast Conference Colonials de Robert Morris
Western Athletic Conference Aggies de New Mexico State
Southland Conference Lumberjacks de Stephen F. Austin
Atlantic Sun Conference Ospreys de North Florida
Mid-Eastern Athletic Conference Pirates de Hampton
Southwestern Athletic Conference Tigers de Texas Southern

Compétition[modifier | modifier le code]

Est[modifier | modifier le code]

Les rencontres se disputent à Pittsburgh, Seattle, Columbus et Charlotte. La finale régionale se dispute Syracuse.

  Deuxième tour
mars
  Troisième tour
mars
  Demi-finales régionales
mars
  Finale régionale
mars
                             
                     
 
  (1) Wildcats de Villanova 93
 
  (16) Leopards de Lafayette 52  
  (1) Villanova 68
   
    (8) North Carolina State 71  
  (8) Wolfpack de North Carolina State 66
   
  (9) Tigers de LSU 65  
  (8) North Carolina State 65
   
    (4) Louisville 75  
  (5) Panthers de Northern Iowa 71
   
  (12) Cowboys du Wyoming 54  
  (5) Northern Iowa 53
   
    (4) Louisville 66  
  (4) Cardinals de Louisville 57
   
  (13) Anteaters d'UC Irvine 55  
  (4) Louisville 70
   
    (7) Michigan State 76
  (6) Friars de Providence 53
   
  (11) Flyers de Dayton 66  
  (11) Dayton 66
   
    (3) Oklahoma 72  
  (3) Sooners de l'Oklahoma 69
   
  (14) Great Danes d'Albany 60  
  (3) Oklahoma 58
   
    (7) Michigan State 62  
  (7) Spartans de Michigan State 70
   
  (10) Bulldogs de la Géorgie 63  
  (7) Michigan State 60
   
    (2) Virginia 54  
  (2) Cavaliers de Virginie 79
   
  (15) Bruins de Belmont 67  
 

Midwest[modifier | modifier le code]

Les rencontres se disputent à Louisville, Columbus, Pittsburgh et Omaha. La finale régionale se dispute à Cleveland.

  Deuxième tour
mars
  Troisième tour
mars
  Demi-finales régionales
mars
  Finale régionale
mars
                             
                     
 
  (1) Wildcats du Kentucky 79
 
  (16) Pirates de Hampton 56  
  (1) Kentucky 64
   
    (9) Cincinnati 51  
  (8) Bearcats de Cincinnati 66
   
  (9) Boilermakers de Purdue 65  
  (1) Kentucky 78
   
    (5) West Virginia 39  
  (5) Mountaineers de la Virginie-Occidentale 68
   
  (12) Bulls de Buffalo 62  
  (5) West Virginia 69
   
    (4) Maryland 59  
  (4) Terrapins du Maryland 65
   
  (13) Crusaders de Valparaiso 62  
  (1) Kentucky 68
   
    (3) Notre Dame 66
  (6) Bulldogs de Butler 56
   
  (11) Longhorns du Texas 48  
  (6) Butler 64
   
    (3) Notre Dame 67  
  (3) Fighting Irish de Notre Dame 69
   
  (14) Huskies de Northeastern 65  
  (3) Notre Dame 81
   
    (7) Wichita State 70  
  (7) Shockers de Wichita State 81
   
  (10) Hoosiers de l'Indiana 76  
  (7) Wichita State 78
   
    (2) Kansas 65  
  (2) jayhawks du Kansas 75
   
  (15) Aggies de New Mexico State 56  
 

Sud[modifier | modifier le code]

Les rencontres se disputent à Charlotte, Portland, Louisville et Seattle. La finale régionale se dispute à Houston.

  Deuxième tour
mars
  Troisième tour
mars
  Demi-finales régionales
mars
  Finale régionale
mars
                             
                     
 
  (1) Blue Devils de Duke 85
 
  (16) Colonials de Robert Morris 56  
  (1) Duke 68
   
    (8) San Diego State 49  
  (8) Aztecs de San Diego State 76
   
  (9) Red Storm de Saint John 64  
  (1) Duke 6"
   
    (5) Utah 57  
  (5) Utes de l'Utah 57
   
  (12) Lumberjacks de Stephen F. Austin 50  
  (5) Utah 75
   
    (4) Georgetown 64  
  (4) Hoyas de Georgetown 84
   
  (13) Eagles d'Eastern Washington 74  
  (1) Duke 66
   
    (2) Gonzaga 52
  (6) Mustangs de SMU 59
   
  (11) Bruins d'UCLA 60  
  (11) UCLA 92
   
    (14) UAB 75  
  (3) Cyclones d'Iowa State 59
   
  (14) Blazers de l'UAB 60  
  (11) UCLA 62
   
    (2) Gonzaga 74  
  (7) Hawkeyes de l'Iowa 83
   
  (10) Wildcats de Davidson 52  
  (7) Iowa 68
   
    (2) Gonzaga 87  
  (2) Bulldogs de Gonzaga 86
   
  (15) Bison de North Dakota State 76  
 

Ouest[modifier | modifier le code]

Les rencontres se disputent à Omaha, Jacksonville et Portland. La finale régionale se dispute à Los Angeles.

  Deuxième tour
mars
  Troisième tour
mars
  Demi-finales régionales
mars
  Finale régionale
mars
                             
                     
 
  (1) Badgers du Wisconsin 86
 
  (16) Chanticleers de Coastal Carolina 72  
  (1) Wisconsin 72
   
    (8) Oregon 65  
  (8) Ducks de l'Oregon 79
   
  (9) Cowboys d'Oklahoma State 73  
  (1) Wisconsin 79
   
    (4) North Carolina 72  
  (5) Razorbacks de l'Arkansas 56
   
  (12) Terriers de Wofford 53  
  (5) Arkansas 78
   
    (4) North Carolina 87  
  (4) Tar Heels de Caroline du Nord 67
   
  (13) Crimson d'Harvard 65  
  (1) Wisconsin 85
   
    (2) Arizona 78
  (6) Musketeers de Xavier 76
   
  (11) Rebels d'Ole Miss 57  
  (6) Xavier 75
   
    (14) Georgia State 67  
  (3) Bears de Baylor 56
   
  (14) Panthers de Georgia State 57  
  (6) Xavier 60
   
    (2) Arizona 68  
  (7) Rams de VCU 72
   
  (10) Buckeyes d'Ohio State 75  
  (10) Ohio State 58
   
    (2) Arizona 73  
  (2) Wildcats de l'Arizona 93
   
  (15) Tigers de Texas Southern 72  
 

Final Four[modifier | modifier le code]

Les rencontres sont déterminées par le classement des 68 équipes avant le début du tournoi. L'équipe qui remporte la région disputée classée par l'équipe classée no 1, Kentucky, rencontre celle de la région disputée par l'équipe no 4, Wisconsin. Les vainqueurs des deux autres régions, Michigan State qui a éliminé le no 2 Villanova et Duke s'affrontent lors de l'autre demi-finale.

Demi-finales
4 avril
Finale
6 avril
       
 Duke  81
 Michigan State  61  
 Duke  68
 
   Wisconsin  63
 Kentucky  64
 Wisconsin  71  

Details[modifier | modifier le code]

Demi-finales du Final Four[modifier | modifier le code]

Pour la neuvième fois depuis 1980 et la prise de fonction de Mike Krzyzewski, les Blue Devils de Duke se qualifient pour la finale du championnat universitaire[5]. Ils éliminent en demi-finale les Spartans de Michigan State sur le score de 81 à 61. Duke s'appuie sur ses deux vedettes, Jahlil Okafor, favori pour être choisi en première position de la draft 2015, 18 points et Justise Winslow, 6 rebonds et 19 points and 9 rebonds[5].

Rapport Spartans de Michigan State 61, Blue Devils de Duke 81    Lucas Oil Stadium
Score par mi-temps : 25-36, 35-45
Denzel Valentine, 22
Denzel Valentine, 11
Travis Trice, Lourawls Nairn 5
Points
Rebonds
Passes D.
Justise Winslow, 19
Justise Winslow, 9
Tyus Jones, 4

Dirigée par John Calipari, l'équipe des Wildcats du Kentucky, qui ambitionne de devenir la première équipe en quarante ans à finir la saison invaincue, après les Hoosiers de l'Indiana en 1976[6], retrouve en demi-finale les Badgers du Wisconsin, équipe qu'ils ont éliminée l'année précédente en demi-finale[7]. Les deux équipes restent la plupart du temps au coude à coude : le score est de 36 partout à la mi-temps. Les Badgers mènent toutefois 52 à 44 en deuxième période[6]. Après un score de 64 à 63 en faveur des Badgers à cinquante-cinq secondes de la fin, le score passe à 66 à 63 à seize secondes et Karl-Anthony Towns a la possibilité de permettre aux Wildcats de revenir à un point. Il manque un lancer-franc, Wisconsin l'emporte finalement sur le score de 71 à 64, Frank Kaminsky inscrivant 20 points et captant 11 rebonds[7].

Rapport Badgers du Wisconsin 71, Wildcats du Kentucky 64    Lucas Oil Stadium
Score par mi-temps : 36–36, 35–28
Frank Kaminsky, 20
Frank Kaminsky, 11
Frank Kaminsky, Traevon Jackson, Bronson Koenig, 2
Points
Rebonds
Passes D.
Karl-Anthony Towns, 16
Karl-Anthony Towns, 9
Andrew Harrison, 4

Finale du Final Four[modifier | modifier le code]

Après une première mi-temps serrée, terminée sur le score de 31 partout[8], Wisconsin, grâce à l'apport de intérieur de quatrième année Frank Kaminsky, 21 points avec un 7 sur 16 au tir, et Sam Dekker, 12 points mais à 6 sur 15 dont un 0 sur 6 à trois points, prend l'avantage en deuxième période, menant 51 à 46 à onze minutes du terme de la rencontre[9]. Malgré le faible apport de sa star Jahlil Okafor, seulement dix points, passant une grosse partie de la deuxième période sur le banc en raison de ses troisième et quatrième fautes[10], les joueurs de Duke reprennent l'avantage, avec notamment Tyus Jones auteur de 19 de ses 23 points en deuxième période[9], Grayson Allen, 16 points[11], Justise Winslow 11 points et 9 rebonds[12]. Ils s'imposent finalement sur le score de 68 à 63, remportant le cinquième championnat universitaire de Duke, tous obtenu sous la direction de Mike Krzyzewski[9].

La finale est suivie par 22,6 millions d’Américains, soit la meilleure audience depuis 2001 et plus que les Finales NBA 2015 qui ont rassemblé 19,9 millions de téléspectateurs (11,6 % de part de marché)[13].

Blue Devils de Duke 68-63 Badgers du Wisconsin   Lucas Oil Stadium, Indianapolis
Affluence : 71 149
Score par mi-temps : 31–31, 37–32
Tyus Jones, 23
Justise Winslow, 9
Amile Jefferson, Quinn Cook, 2
Points
Rebonds
Passes D.
Frank Kaminsky, 24
Frank Kaminsky, 12
Bronson Koenig, 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marc Tracy, « N.C.A.A. Tournament 2015: Villanova, Duke and Wisconsin Join Kentucky as No. 1 Seeds », sur nytimes.com, .
  2. (en) « How the 68 teams are selected for the Division I Men's Basketball Tournament », sur ncaa.com, .
  3. (en) Raphielle Johnson, « NCAA tournament selection committee releases official seed list », sur collegebasketballtalk.nbcsports.com, .
  4. (en) (en) « 2014-15 Season Summary - Conference Summary », sur sports-reference.com
  5. a et b (en) Marc Tracy, « Duke Shuts Down Michigan State, Advancing to N.C.A.A. Title Game », sur nytimes.com, .
  6. a et b Jean-Sébastien Blondel, « Final Four NCAA: Wisconsin terrasse Kentucky ! », sur basketsession.com, .
  7. a et b (en) Zach Schonbrun, « Wisconsin Ends Kentucky’s Undefeated Streak and Will Face Duke for N.C.A.A. Title », sur nytimes.com, .
  8. « NCAA : Duke sacré pour la cinquième fois de son histoire », sur eurosport.fr, .
  9. a b et c Maxime Malet, « Cinquième titre pour Duke et «Coach K» », sur lequipe.fr, .
  10. « March Madness: Duke bat Wisconsin et mérite un cinquième titre de la NCAA (PHOTOS) », sur quebec.huffingtonpost.ca, .
  11. F.B., « Sacre bleu », L'Équipe, no 22178,‎ , p. 9.
  12. Arnaud Gelb, « Final Four 2015 : Duke remporte son 5e titre de champion NCAA », sur basketusa.com, .
  13. Fabrice Auclert, « Télévision : les Finals les plus suivies depuis le dernier titre de Michael Jordan », basketusa.com, (consulté le 21 juin 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]