Voix passive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le passif est un mécanisme qui, opérant sur un verbe transitif, produit une forme intransitive dérivée dont le sujet reçoit exactement le même rôle que l'objet de la construction transitive. Le passif est donc une thématisation du patient par inversion des actants. Le passif s'oppose à la voix active du fait de l'inversion agent / patient.

L'argument représenté par le sujet de la construction transitive peut être représenté dans la construction passive par un complément d'agent ou être complètement occulté. On appelle passif agentif les constructions passives comportant un complément d'agent, contrairement au passif non agentif. Le passif peut être exprimé par une flexion du verbe actif, ou par un verbe de sens passif, cette distinction étant alors lexicale.

Passif agentif[modifier | modifier le code]

Le passif agentif est une construction passive dans laquelle l'objet de la phrase active devient le sujet de la phrase passive, alors que le sujet de la phrase active devient complément d'agent.

Le verbe lui-même peut changer de forme dans les langues flexionnelles (il se met à la voix passive). Selon les langues, le complément d'agent est souvent introduit par une préposition :

  • Actif : [A = sujet acteur] + [B = procès-verbal] + [C = objet patient] ;
  • Passif : [C = sujet patient] + [B = procès-verbal] (+ [prép.]) + [A = complément d'agent].

Il est entendu que l'ordre dans lequel se suivent les actants dépend de la langue. Exemples de transformation passive des énoncés précédents :

  • français : la souris [sujet patient] est mangée [verbe au passif] par [prép.] le chat [complément d'agent] ;
  • anglais : the mouse [sujet patient] is eaten [verbe au passif] by [prép.] the cat [complément d'agent] ;
  • chinois : 老鼠 / lǎoshǔ [sujet patient] 被 / bèi [prép.] 貓 / māo [complément d'agent] 吃了 / chīle [verbe invariable]  ;
  • grec ancien : ὁ μῦς / ho mûs [sujet patient : nomin.] ἔδεται / édetai [verbe au passif] ὑπὸ / hupò [prép.] τοῦ αἰλούρου / toû ailoúrou [complément d'agent : cas oblique]  ;
  • japonais : 鼠は / nezumi-wa [sujet patient] 猫に / neko-ni [complément d'agent + postposition] 食べられます taberaremasu [verbe au passif] ;
  • latin : mus [sujet patient : nomin.] a [< ab prép.] fele [complément d'agent : cas oblique] editur [verbe au passif] ;
  • xhosa : impuku [sujet patient] ityawa [verbe au passif] yikati [complément d'agent].

L'on a ici envisagé les cas où la phrase passive serait le résultat de la transformation d'une phrase active. Le complément d'agent y est donc obligatoire, puisqu'il reprend le sujet de la phrase active. Par conséquent, seuls les verbes transitifs directs peuvent subir cette transformation.

Passif non agentif[modifier | modifier le code]

Le passif agentif est une construction passive dans laquelle l'objet de la phrase active devient le sujet de la phrase passive, alors que le sujet de la phrase active est occulté. Dans certaines langues, un verbe peut être mis au passif non agentif alors qu'il est intransitif ou transitif indirect ; il peut même recevoir un objet patient. Dans ce cas, le passif non agentif sert de forme impersonnelle :

  • français : la souris [sujet patient] est mangée [verbe transitif direct au passif] ;
  • anglais : the mouse [sujet patient] is eaten [verbe transitif direct au passif] ; this bed [sujet patient] has been slept in [verbe intransitif au passif] = « *ce lit a été dormi dans » = « on a dormi dans ce lit » ; Marc [sujet destinataire] was given [verbe transitif au passif] a knife [objet patient] = « *Marc a été donné un couteau » = « on a donné un couteau à Marc » ;
  • norvégien : det sies at (« on dit que », litt. « il est dit que »)
  • latin : amor [verbe transitif au passif] = « je suis aimé » ; laboratur [verbe intransitif au passif] = « *il est travaillé » = « on travaille » ;
  • grec ancien : φιλοῦμαι / philoûmai [verbe transitif au passif] = « je suis aimé » ; βεϐοήθηται / beboếthêtai [verbe transitif indirect au passif] μοι / moi [objet indirect] = « il m'a été porté secours » = « on m'a porté secours » ;
  • chinois : 他 [sujet] 被 [prép.] 打了 [verbe transitif + accompli] (tā bèi dǎle) = « il / par / avoir frappé » = « il a été frappé » ; 老鼠 [sujet-patient ou sujet agissant] 吃了 [verbe transitif + accompli] (lǎoshǔ chīle) = « la souris / avoir mangé » = « la souris a été mangée » ou « la souris a mangé ».
  • russe : дом [sujet] строится [verbe transitif au passif] (dom stroitsa) = « la maison / se construit » = « la maison est construite »