Trachinidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vive)
Aller à : navigation, rechercher

Les vives forment une famille de poissons marins perciformes, les Trachinidae, qui compte neuf espèces.

Description et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les vives ont pour point commun de posséder une épine dorsale venimeuse. Certaines présentent des rayons épineux venimeux, pouvant blesser. Ces poissons vivent sous la surface du sable, ils peuvent piquer l'Homme lorsque celui-ci leur marche dessus. La piqûre provoque généralement une douleur intense qui se propage jusqu'aux os.

On les rencontre dans l'est de l'Atlantique et de la Méditerranée à la mer Noire. Elles se tiennent près des côtes en été et plus au large en hiver. Les espèces les plus connues sur le littoral français sont :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon FishBase (21 avril 2016)[1] :


La piqûre de vive[modifier | modifier le code]

Le venin est injecté par l'épine dorsale et deux épines operculaires. Même mort, ce poisson reste dangereux. La douleur est "vive", très violente et instantanée. Elle irradie jusqu'à la racine du membre piqué. Elle peut entraîner une véritable infection.

Lors[2] d'une piqûre de vive, sortez de l'eau et asseyez-vous pour ralentir la diffusion du venin. Ne cherchez pas à retirer les fragments, il n'y en a généralement pas: il y a juste un point noir correspondant à votre sang présent dans la plaie. Désinfectez la plaie et cherchez une aide médicale. Le pronostic vital n'est pas engagé. S'il y a un maître-nageur à proximité, le prévenir.

Le venin étant détruit par la chaleur (propriété thermolabile), l'un des traitements possible consiste à tremper le membre atteint dans de l'eau chaude à 50 °C pendant trente minutes, l'eau chaude permettant par ailleurs de dilater les pores de la peau pour mieux évacuer le venin. On peut aussi tamponner la plaie avec de l'ammoniaque (10%) ou chauffer la zone avec une cigarette.

Une réaction allergique de type anaphylactique est toujours possible, comme pour les piqûres de guêpe.

Intérêt culinaire[modifier | modifier le code]

La vive est l'un des poissons utilisés pour la bouillabaisse, sa chair est très fine, quoique durcissant avec l'âge (notamment pour la grande vive). Il est conseillé aux cuisiniers de la manipuler avec des gants très épais, ou couper les 5 épines avec des ciseaux.


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]