Vittorio Marzotto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vittorio Marzotto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député de la République italienne
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Gaetano Marzotto (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Parti politique

Vittorio Marzotto, né le à Valdagno et décédé le (à 76 ans), est un pilote automobile italien essentiellement spécialiste de courses sur circuits, à bord de voitures de Sport Grand Tourisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière en compétition s'étale entre 1948 et 1955. Il est le frère ainé d'autres coureurs automobiles "gentlemen drivers" des années 1950, prénommés Giannino, Paolo, et Umberto.

Il remporte le Grand Prix automobile de Monaco 1952, seule saison où cette épreuve exclut les monoplaces, au profit des SportsCars. Il s'impose alors comme pilote privé sur Ferrari 225 S.

Un an auparavant, il a déjà gagné le Tour de Sicile, sur une 212 export avec Paolo Fontana, Ferrari lui permettant cette année-là de terminer également en l'espace de deux semaines deuxième de la Coupe de Toscane (sur 340 America), et au Circuit de Porto (sur 212 export).

En 1954, il est encore deuxième des Mille Miglia[1] avec une Ferrari 500 Mondial.

Sa dernière bonne performance est une 6e place au tour de Sicile 1955.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (une course à laquelle il participe à cinq reprises, avec aussi une 9e place en 1950, et où son jeune frère Giannino inscrivit son nom au palmarès pour la famille en 1950 et 1953)

Liens externes[modifier | modifier le code]