Vita Mathildis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miniature du codex original représentant la comtesse Mathilde, l'empereur Henri IV et saint Hugues de Cluny

La Vita Mathildis (Vie de Mathilde) ou Acta Comitissae Mathildis (Actes de la comtesse Mathilde) est une œuvre biographique rédigée en latin à propos de la comtesse Mathilde (1046-1115) qui fut composée entre 1111 et 1116 par l'abbé Donizone de l'abbaye bénédictine Saint-Apollinaire de Canossa.

Contenu[modifier | modifier le code]

L'œuvre, que Donizone intitule De principibus Canusinis[1], est partagée en deux volumes :

  • Le livre I, précédé d'une dédicace et de deux prologues, relate en vingt chapitres les événements de la dynastie Canossa, du fils de Siegfried, Adalbert Atton au Xe siècle, jusqu'à la mort de la mère de Mathilde, Béatrice de Lotharingie, en 1076. L'auteur y fait parler directement à la première personne le roc de Canossa.
  • Le livre II, précédé également de deux prologues, commence avec la venue du pape Grégoire VII en Lombardie et de celle de l'empereur Henri IV et célèbre les faits et la piété de Mathilde. Le nom de l'auteur de la Vita Mathildis, Donizone, est révélé sous forme d'acrostiche au chapitre 20. Il se termine par un chant sur la mort de la comtesse et une exhortation à Canossa d'accueillir le nouvel empereur Henri IV avec joie.

La biographie de Mathilde est en forme de poème hexamètre avec assonnance interne. Le chapitre I,8 est en distiques.

Les études récentes ont mieux mis en valeur l'auteur bénédictin, jugé auparavant comme piètre versificateur et piètre prosateur. Son style est recherché et riche de références aux auteurs de l'antiquité classique et chrétienne. La Vita Mathildis est une source historique majeure, mais également un panégyrique qui fait silence sur ce qui pourrait déplaire.

Le manuscrit original[2], gracieusement enluminé, est conservé à la Bibliothèque apostolique vaticane sous la cote Codex Vaticanus latinus 4922. Un fac-similé a été édité en 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Fumagalli 2008, p. XI)
  2. (la) Donizone, Vita Mathildis, Vatican, , MSS-vat.lat.4922 éd., 165 p. (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Donizone, Matilde e Canossa, Aedes Muratoriana, , 285 p.
  • (it) Vito Fumagalli, Vita di Matilde di Canossa, Milan, Ingraf, (ISBN 978-88-16-40823-4)
  • (la) Donizone, Vita Mathildis, Vatican, , MSS-vat.lat.4922 éd., 165 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]