Vincent Bigot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vincent Bigot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Fratrie
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bigot.

Vincent Bigot, né le 15 mai 1649 à Bourges et mort à Paris le 7 septembre 1720, est un prêtre jésuite missionnaire au Canada connu pour son action pastorale auprès des Abénaquis. Il est le frère de Jacques Bigot.

Né à Bourges en France, le 15 mai 1649, il fit ses études dans sa ville natale et entra chez les Jésuites à Paris en 1664. Il fut ordonné vers 1679. Il fait son Troisième An de probation à Rouen (1679-1680).

Il a été missionnaire à Québec (1680-1681), à Sillery (1681-1682), à Laprairie (1682-1683) et chez les Abénaquis du Maine (1683-1689). Il est successivement supérieur à Sillery (1689-1691) ; missionnaire des Abénaquis de la rivière Chaudière (1691-1694), dans le Maine (1694-1700), où il fonde une mission à Pentagouët en 1694, et à Saint-François-du-Lac (1700-1704).

Il devint ensuite supérieur général des Jésuites du Canada à Québec (1704-1710) et procureur de la mission canadienne à Paris (1710-1713), où il est décédé le 7 septembre 1720.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]