Villeneuve-d'Ascq - Hôtel de Ville (métro de Lille Métropole)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Villeneuve-d'Ascq
Hôtel de Ville
Le dôme en verre de la station
Le dôme en verre de la station
Localisation
Pays France
Ville Villeneuve-d'Ascq
Quartier Hôtel-de-Ville
Coordonnées
géographiques
50° 37′ 09″ nord, 3° 07′ 51″ est

Géolocalisation sur la carte : Métropole européenne de Lille

(Voir situation sur carte : Métropole européenne de Lille)
Villeneuve-d'Ascq  Hôtel de Ville
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterrain
Quais 1
Historique
Mise en service
Nom inaugural Hôtel de Ville
Architecte(s) Pierre-François Delannoy
Artiste(s) Brigitte Denoyelle
Gestion et exploitation
Propriétaire Métropole européenne de Lille
Exploitant Transpole
Ligne(s) (1)
Ligne (1)

Villeneuve-d'Ascq – Hôtel de Ville est une station de métro française de la ligne 1 du métro de Lille Métropole. Située à Villeneuve-d'Ascq, dans le quartier Hôtel-de-Ville, elle dessert le centre commercial V2 et l'hôtel de ville de Villeneuve-d'Ascq.

Anciennement appelée Hôtel de ville, la station est mise en service en 1982 sur la portion la reliant à Quatre cantons. Elle est officiellement inaugurée le par la venue du président de la République française de l'époque, François Mitterrand.

Situation[modifier | modifier le code]

La station se situe dans le quartier Hôtel-de-Ville à Villeneuve-d'Ascq, sur la place de l'Hôtel de Ville.

Elle est située sur la ligne 1 entre les stations Triolo et Pont de Bois à Villeneuve-d'Ascq.

Histoire[modifier | modifier le code]

À partir du , le véhicule automatique léger fonction sur la portion entre les stations Quatre cantons et Hôtel de Ville. Le public peut venir admirer le métro en rodage[1]. Trois mois plus tard, le , le président de la communauté urbaine de Lille, Arthur Notebart inaugure officiellement le tronçon. Des aspects du métro sont exposé dans les stations[2]. Lors de l'inauguration du métro le , François Mitterrand passe par cette station. La station est inaugurée avec le nom « Hôtel de ville ».

La station est renommée « Villeneuve-d'Ascq – Hôtel de Ville » en 1999 afin d'éviter toute confusion avec la station Wasquehal – Hôtel de Ville, alors construite sur la ligne 2.

Ses quais vont être allongés pour atteindre 52 mètres afin d'accueillir des rames de quatre voitures et ces travaux devraient s'achever en 2019-2020.

Service aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil et accès[modifier | modifier le code]

La station intègre dans sa construction l'intermodalité et est bâtie en trois niveaux. Le niveau supérieur débouche sur la place Salvador-Allende où se situe le hall et la billetterie, le niveau intermédiaire sur la rue du Ventoux où se trouve une gare routière de bus, et au niveau inférieur se situe les quais de métro[3]. Contrairement à une majorité de stations de métro de Lille, le quai est au milieu et les voies de métro sont sur les extrémités[3]. Les voies sont protégées par des portes palières.

Desserte[modifier | modifier le code]

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La gare routière, accessible au niveau intermédiaire de la station, accueille sept lignes de bus. Il s'agit de la Liane 4 et des lignes 13, 18, 32, 67 ainsi que la Corolle et la Ligne de Nuit[4].

L'art dans la station[modifier | modifier le code]

La voûte étoilée, de l'architecte Pierre-François Delannoy, est en transparente sous des structures modulaires[5]. Elle se veut comme futuriste formant un pavillon à plan carré[6].

La station est décorée par Brigitte Denoyelle. L'œuvre est situé sur les parois latérales de l'ascenseur au centre de la station. Elle est composée de lave émaillé, de terre cuite grésée, de miroir inox et est inspirée de voyages en Amérique du Sud[2].

À proximité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [Houillon et Sename 2011] Marie-Andrée Houillon et Céline Sename, Le métro, c'est automatique : les origines du VAL 1969-1983, Villeneuve-d'Ascq, , 31 p. (lire en ligne), p. 23.
  2. a et b Houillon et Sename 2011, p. 28.
  3. a et b Houillon et Sename 2011, p. 14.
  4. [PDF] « Plan du pôle d'échanges de Villeneuve-d'Ascq - Hôtel de Ville », Transpole (consulté le 22 février 2017)
  5. Marianne Ström, Métro-art et métro-poles, ACR Édition, (ISBN 2-86770-065-5), p. 94-95
  6. Houillon et Sename 2011, p. 23.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]