Ville métropolitaine de Cagliari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ville métropolitaine de Cagliari
Città metropolitana di Cagliari
Blason de Ville métropolitaine de Cagliari
Héraldique
Carte de la ville métropolitaine de Cagliari
Carte de la ville métropolitaine de Cagliari
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Sardaigne
Capitale Cagliari
Démographie
Population 431 732 hab.

La ville métropolitaine de Cagliari (Città metropolitana di Cagliari en italien) est une ville métropolitaine italienne, créée en 2016 dans la région de la Sardaigne, dont le chef-lieu est Cagliari.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est constituée de dix-sept communes appartenant à l'agglomération de Cagliari.

Municipalité (Italien / Sard) Surface (km²) Population 2015 Habitants/km² à Cagliari km
Cagliari / Casteddu 85,45 154.478 1 754 0
Quartu Sant'Elena / Quartu Sant'Aleni 96,20 71.282 720 9
Selargius / Ceraxus 26,71 28.975 1.118 9
Assemini / Assèmini 117,50 27.028 227 14
Capoterra / Cabuderra 68,25 23.766 341 20
Monserrato / Pauli 6,50 20.230 3.167 7
Sestu 48,32 20.542 412 11
Sinnai / Sìnnia 223,38 17.119 75 15
Quartucciu 27,87 13.137 452 9
Elmas / Su Masu 13,70 9.339 653 10
Uta / Uda 134,46 8.392 58 20
Decimomannu / Deximumannu 28,05 8.143 279 19
Maracalagonis / Mara-Calagonis 101,60 7.885 74 18
Pula 138,79 7.357 51 33
Settimo San Pietro / Settimu 23,21 6.693 281 13
Sarroch / Sarroccu 67,88 5.267 77 25
Villa San Pietro / Santu Perdu 39,61 2.009 51 29
Total 1247,48 431.732 347 -
Zone urbaine élargie - 476,974 - -
Sardaigne 24 090 1.663.286 (29 %) 69 -

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est instituée par la loi régionale du [1] en détachant les communes qui la composent de l'ancienne province de Cagliari.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La ville métropolitaine est dirigée par un maire, qui est celui de la ville de Cagliari, un conseil métropolitain élu et une conférence métropolitaine consultative, tous deux présidés par le maire.

Liste des maires métropolitains successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Massimo Zedda Gauche, écologie et liberté Maire de Cagliari depuis 2011

Nature[modifier | modifier le code]

La région métropolitaine est limitée à l'est et à l'ouest par des montagnes hautes d'un peu plus de 1 000 mètres d'altitude, en grande partie couvertes par des forêts méditerranéennes, dominées par le chêne vert, le chêne-liège et l'arbousier. À l'ouest se trouve la réserve naturelle WWF du Monte Arcosu, créée pour protéger les sous-espèces de cerf sarde (Cervus elaphus corsicanus), prolongée 36 km2, et les forêts gérées par l'Agence forestière de la région autonome de la Sardaigne : Piscina Manna, Is Cannoneris, Monti Nieddu, Gutturu Mannu pour d'autres 256 kilomètres carrés; à est l'Agence forestière gère la forêt du Campidano et la forêt des Sept-Frères (Sette Fratelli), un vaste massif avec des pics aigrettes qui apparaissent en numéro de sept vus de Cagliari (d'où le nom) et couvre une surface supplémentaire de 132 km2.

L'environnement du bois varie avec l'altitude selon la température et les précipitations. Dans la municipalité de Pula, par exemple, la plaine côtière a une pluviométrie moyenne annuelle d'environ 450 mm, tandis que les montagnes (Is Cannoneris, à environ 800 mètres au-dessus du niveau de la mer) ont plus de 1 200 mm. La forêt est peuplée par le Cervus elaphus corsicanus, aujourd'hui sauvé de l'extinction, le daim, réintroduit après son extinction, le sanglier, le renard, martre des pins et d'autres animaux.

La ville de Cagliari est située à proximité d'autres lieux balnéaires, dans le territoire des municipalités de la région métropolitaine, comme Nora, Santa Margherita di Pula, Chia, Tuerredda à ouest, ou Geremeas, Solanas, Villasimius, et Costa Rei à est, encore relativement préservée du tourisme.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Loi régionale du 4 février 2016 sur le site du Conseil régional de Sardaigne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]