Victor Ibarbo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Víctor Ibarbo
Image illustrative de l’article Victor Ibarbo
Situation actuelle
Équipe V-Varen Nagasaki (en prêt du Sagan Tosu)
Numéro 32
Biographie
Nom Segundo Víctor Ibarbo Guerrero
Nationalité Colombien
Naissance (31 ans)
Cali
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 2008-
Poste Ailier
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2011Drapeau de la Colombie Atlético Nacional 102 0(6)
2011-2017Drapeau de l'Italie Cagliari Calcio 121 (15)
2015 Drapeau de l'Italie AS Roma012 0(0)
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Watford FC003 0(0)
2016 Drapeau de la Colombie Atlético Nacional019 0(3)
2016-2017 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos000 0(0)
2017- Sagan Tosu044 (11)
2019- V-Varen Nagasaki013 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2010 Colombie -20 ans008 0(1)
2010- Colombie015 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 novembre 2019

Segundo Víctor Ibarbo Guerrero, né le à Cali (Colombie), est un footballeur international colombien, qui évolue au poste d'ailier au V-Varen Nagasaki, en prêt du Sagan Tosu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Ibarbo est un attaquant, sa formation initiale de milieu de terrain lui permet de participer au jeu de son équipe. Il possède un très bon jeu de tête, peut évoluer au poste d’avant-centre ou bien comme second attaquant en complément d’un pur buteur qui joue en appui ou en déviation, mais ses qualités de centre et de vitesse font de lui un ailier très efficace. C’est donc naturellement qu’Ibarbo s’exprime le mieux dans un 4-3-3, sur les côtés. À l’aise des deux pieds, il peut prendre les espaces et provoquer le défenseur adverse pour centrer ou repiquer pour frapper.

Transféré très jeune au club de l’Atlético Nacional, Victor Ibarbo fait son début en pro en contre l’Envigado. Il gagne le tournoi d’ouverture 2011 avec son club. Il est recruté par Cagliari en et joue tous les matches faisant bonne impression pour ses débuts en Serie A. Impression confirmée la saison suivante avec plusieurs buts de belle facture, il rappelle beaucoup David Suazo pour les supporters sardes.

C'est également un joueur très connu sur les jeux vidéo FIFA, grâce à sa vitesse de pointe et son efficacité redoutable devant les cages, a contrario de ses prestations sous les couleurs de l'AS Rome.

Club[modifier | modifier le code]

Très jeune il rejoint le club de l'Atlético Nacional, dans lequel il fait son début dans le Championnat de Colombie de football en février 2008 contre l'Envigado. Il remporte le Torneo Apertura 2011.

En juillet 2011, il est transféré au Cagliari Calcio, équipe italienne évoluant en Serie A, pour un montant de 2,3 millions de dollars. Son impact avec le championnat italien est très positif, sa vitesse et sa grande force physique mêlées à un bonne technique de dribbles en font un des jeunes joueurs les plus prometteurs de Serie A. Il inscrit son premier but en championnat contre le Calcio Catania le , décisif pour la victoire finale sur le score de 0 à 1.

En , il est transféré à l'AS Rome pour un montant avoisinant les 15 millions d'euros. Malheureusement après seulement deux entrainements et 15 minutes jouées, il se blesse et doit s'éloigner des terrains plusieurs semaines.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il est appelé dès 2007 en équipe nationale des moins de 20 ans avec lesquels il participe au Championnat sud-américain des moins de 20 ans en 2009.

En 2010, il fait sa première apparition avec l'équipe nationale majeure de Colombie.

But international[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1 Stade Roi Baudouin, Bruxelles Belgique 0-2 0-2 Match amical

Mis à jour le

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec l'Atlético Nacional[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]