Veli Saarinen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saarinen.
Veli Saarinen
Veli Saarinen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
1,73 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
65 kgVoir et modifier les données sur Wikidata

Veli Saarinen, né le 16 septembre 1902 à Virolahti et décédé le 12 octobre 1969, est un fondeur finlandais. Champion du monde de ski de fond à de multiples reprises, il devient champion olympique de ski de longue distance en 1932. Devenu entraîneur et directeur général de la Fédération finlandaise de ski, il est réputé comme le meilleur éducateur de ski du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Veli Saarinen s'impose comme l'un des meilleurs fondeurs finlandais des années 1920 en remportant le 30 km des derniers Jeux nordiques disputés à Stockholm en 1926[1].

Athlète olympique aux Jeux olympiques d'hiver de 1928, Veli Saarinen termine au pied du podium de l'épreuve de 18 km[1]. L'année suivante, lors des championnats du monde de ski nordique 1929, il est sacré à Zakopane sur la course de 18 km qu'il remporte[1]. Il obtient une autre breloque mondiale en terminant deuxième sur le 50 km[1].

Le fondeur finlandais est présent aux Jeux olympiques d'hiver de 1932 à Lake Placid aux États-Unis[1]. Sur le 18 km, Saarinen termine à la troisième place derrière deux Suédois Sven Utterström — deux minutes plus rapide — et Axel Wikström — six-sept secondes plus rapide —[1]. Trois jours plus tard, dans l'épreuve de grand fond des Jeux, l'épreuve de 50 kilomètres à ski, Saarinen domine ses concurrents pour devenir champion olympique[1],[2]. En tête à la mi-course, il réponse aux assauts de ses adversaires sur la deuxième partie du parcours en gardant un rythme soutenu pour terminer la course en h 28, vingt secondes de moins que son dauphin et compatriote Väinö Liikkanen[1].

Poursuivant sa carrière après les Jeux, il remporte deux autres titres de champion du monde : sur 50 km individuel en 1933 et en relais 4x10 km en 1934[1]. Après s'être retiré des compétitions à l'âge de 32, il devient entraîneur et dirige l'équipe finlandaise de ski de fond durant plus de trente ans[1]. Réputé comme le meilleur éducateur de ski du monde, il créé pendant la Seconde Guerre mondiale la légion des « démons blancs », un corps de volontaires pour effectuer des attaques derrière les lignes russes avec d'excellents skieurs[3]. De 1947 à son décès en 1969, il occupe également la position de directeur général de la Fédération finlandaise de ski[1].

Un parc à Virolahti est nommé Veli Saarinen en son honneur[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
Championnats du monde

Championnats du monde de ski nordique 1926 à Lahti Drapeau : Finlande

Jeux nordiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k « Veli Saarinen ouvre le compteur finlandais en ski de fond », sur olympic.org (consulté le 16 octobre 2018).
  2. E.-G. Drigny, « Comme, en 1928, à Saint-Moritz, Mme et M. Brunet-Joly remportent facilement, à Lake Placid, le championnat de patinage artistique par couples : Cette première victoire olympique, ainsi que la bonne participation de nos skieurs dans l'épreuve de 18 kilomètres, assurent à nos couleurs une représentation qui doit nous satisfaire », Le Miroir des sports, no 638,‎ , p. 104-105 (lire en ligne).
  3. Gaston Benac, « Saarinen, le premier champion du monde de ski crée la légion des « démons blancs » », Paris-soir,‎ , p. 4 (lire en ligne).
  4. (en) « Veli Saarinen - Park and Virojoki River », sur visitkotkahamina.fi (consulté le 16 octobre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]