Veikko Hakulinen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Veikko Hakulinen
Veikko hakulinen.jpg

Veikko Hakulinen

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ValkeakoskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Taille
1,73 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Veikko Hakulinen (né le 4 janvier 1925 et mort le 24 octobre 2003) est un ancien fondeur et biathlète finlandais. Il remporte trois titres aux Jeux olympiques, dont deux en relais, et quatre autres médailles olympique, trois en argent et une de bronze. Il remporte également sept médailles en championnats du monde de ski nordique, trois d'or trois d'argent et une de bronze. Il remporte également une médaille d'argent lors de championnats du monde de biathlon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Photo en noir et blanc d'un homme de profil, en train de faire du ski de fond.
Veikko Hakulinen, en 1952.

Pour sa première participation aux Jeux olympiques d'hiver, il dispute les épreuves de ski de fond des Jeux de 1952 à Oslo. Il remporte le cinquante kilomètres[1]. Pour le quatre fois dix kilomètres, les sélectionneurs finalandais lui préfèrent Urho Korhonen[2]. Deux ans plus tard, il dispute ses premiers championnats du monde, lors de l'édition de Falun. Pour sa première épreuve, il termine premier du quinze kilomètres, devançant deux autres compatriotes, Arvo Viitanen et August Kiuru[3], puis remporte la médaille d'argent du trente kilomètres derrière le fondeur soviétique Vladimir Kuzin[4]. Ces deux coureurs terminent dans le même ordre sur le cinquante kilomètres[5]. Il remporte sa quatrième médaille en quatre courses, sa deuxième médaille d'or, n s'imposant lors du relais quatre fois dix kilomètres[6].

Lors des Jeux de 1956 à Cortina d'Ampezzo, il remporte la médaille d'or lors du trente kilomètres devant le Suédois Sixten Jernberg et Pavel Kolchin[7] puis termine quarième du quinze kilomètres[8]. Sur le cinquante kilomètres, il est devancé par Sixten Jernberg[9]. Lors de la dernière course, le relais, laFinlande termine deuxième derrière l'Union soviétique et devant la Suède[10].

Dans le cadre des mondiaux de 1958 de Lahti, il commence par une sxième place du trente kilomètres, remporté par son compatriote Kalevi Hämäläinen[11]. Il remporte ensuite le quinze kilomètres devant deux Soviétiques, Pavel Kolchin et Anatoly Shelyukhin[12] et termine troisième avec le relais finlandais, derrière la Suède et l'Union soviétique[13]. Lors de la dernière course, le cinquante kilomètres, son rival suédois Sixten Jernberg le devance, un autre Finlandais Arvo Viitanen terminant troisième[14].

Deux hommes, assis devant un table, tenant chacun une tasse.
Hakulinen, à gauche, et son rival suédois Sixten Jernberg.

À Squaw Valley, lors des Jeux de 1960, il termine sixième du trente kilomètres, course remportée par Sixten Jernberg[15]. Il termine ensuite troisième du quinze kilomètres, derrière le Norvégien Håkon Brusveen et Sixten Jernberg[16]. La Finlande remporte le relais en devançant la Norvège et l'Union soviétique[17]. Sur le cinquante kilomètres, il termine deuxième, devancé par Kalevi Hämäläinen[18].

Il se destine ensuite à une carrière en biathlon. Il remporte la médaille de bronze sur le relais trois fois 7,5 kilomètres lors des mondiaux de 1963 à Seefeld in Tirol, terminant également sixième du vingt kilomètres. Il participe ensuite à sa quatrième édition des Jeux d'hiver, lors Jeux de 1964 à Innsbruck. Il y termine à la quinzième place du vingt kilomètres[19]. Lors des mondiaux suivant, à Elverum en 1965, il termine cinquième avec le relais et 31e sur le vingt kilomètres.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Veikko Hakulinen participe à quatre éditions des Jeux olympiques, trois en ski de fond en 1952, 1956 et 1960 et une en biathlon en 1964. Il remporte sept médailles, toutes en ski de fond, dont trois titres, trois médailles d'argent et une de bronze[20].

Résultats aux Jeux olympiques[20].
Épreuve / Édition Ski de fond Biathlon
15 km ou 18 km 30 km 50 km Relais
4 × 10 km
20 km
1952
Drapeau : Norvège Oslo
Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, Jeux olympiques
1956
Drapeau : Italie Cortina d'Ampezzo
4e Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques
1960
Drapeau : États-Unis Squaw Valley
Médaille de bronze, Jeux olympiques 6e Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques
1964
Drapeau : Autriche Innsbruck
15e

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : épreuve non disputée lors de cette édition
  • — : épreuve non disputée par l'athlète

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Ski de fond[modifier | modifier le code]

Veikko Hakulinen remporte trois titres mondiaux, deux en 1954, édition où il remporte une médaille lors de toutes les épreuves avec deux autres médailles d'argent, et un en 1958 où il remporte également une médaille d'argent et une mdaille de bronze.

Résultats aux Championnats du monde
Épreuve / Édition 15 km 30 km 50 km Relais
4 × 10 km
1954
Drapeau : Suède Falun
Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'or, Coupe du Monde
1958
Drapeau : Finlande Lahti
Médaille d'or, Coupe du Monde 6e Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille de bronze, Coupe du Monde

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze

Biathlon[modifier | modifier le code]

Veikko Hakulinen remporte une médaille lors de championnats du monde de biathlon, lors de l'édition de 1963 à Seefeld en Autriche où il remporte la médaille d'argent en relais 3 × 7,5 km.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cross Country Skiing at the 1952 Oslo Winter Games : Men's 50 kilometres », sur sports-reference.com.
  2. (en) « Cross Country Skiing at the 1952 Oslo Winter Games : Men's 4 × 10 kilometres Relay », sur sports-reference.com.
  3. (en) « Falun (SWE) : World Ski Championships - Men's 15 km », sur data.fis-ski.com.
  4. (en) « Falun (SWE) : World Ski Championships - Men's 30 km », sur data.fis-ski.com.
  5. (en) « Falun (SWE) : World Ski Championships - Men's 50 km », sur data.fis-ski.com.
  6. (en) « Falun (SWE) : World Ski Championships - Men's Rel 4x10 km M », sur data.fis-ski.com.
  7. (en) « Cross Country Skiing at the 1956 Cortina d'Ampezzo Winter Games : Men's 30 kilometres », sur sports-reference.com.
  8. (en) « Cross Country Skiing at the 1956 Cortina d'Ampezzo Winter Games : Men's 15 kilometres », sur sports-reference.com.
  9. (en) « Cross Country Skiing at the 1956 Cortina d'Ampezzo Winter Games : Men's 50 kilometres », sur sports-reference.com.
  10. (en) « Cross Country Skiing at the 1956 Cortina d'Ampezzo Winter Games : Men's 4 × 10 kilometres Relay », sur sports-reference.com.
  11. (en) « Lahti (FIN) : World Ski Championships - Men's 30 km », sur data.fis-ski.com.
  12. (en) « Lahti (FIN) : World Ski Championships - Men's 15 km », sur data.fis-ski.com.
  13. (en) « Lahti (FIN) : World Ski Championships - Men's Rel 4x10 km M », sur data.fis-ski.com.
  14. (en) « Lahti (FIN) : World Ski Championships - Men's 50 km », sur data.fis-ski.com.
  15. (en) « Cross Country Skiing at the 1960 Squaw Valley Winter Games : Men's 30 kilometres », sur sports-reference.com.
  16. (en) « Cross Country Skiing at the 1960 Squaw Valley Winter Games : Men's 15 kilometres », sur sports-reference.com.
  17. (en) « Cross Country Skiing at the 1960 Squaw Valley Winter Games : Men's 4 × 10 kilometres Relay », sur sports-reference.com.
  18. (en) « Cross Country Skiing at the 1960 Squaw Valley Winter Games : Men's 50 kilometres », sur sports-reference.com.
  19. (en) « Biathlon at the 1964 Innsbruck Winter Games : Men's 20 kilometres », sur sports-reference.com.
  20. a et b (en) « Veikko Hakulinen », sur sports-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]