Variations et fugue sur un thème de W. A. Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Variations et fugue sur un thème de Mozart opus 132 est un cycle orchestral de huit variations de Max Reger composé en 1914. Le compositeur a dirigé la première de l'œuvre à Berlin le 5 février 1915. Il a écrit plus tard une version pour deux pianos, Op. 132a.

Description[modifier | modifier le code]

Le thème est celui du premier mouvement andante grazioso de la sonate pour piano K.331 de Wolfgang Amadeus Mozart, et est d'abord présenté par le hautbois et deux clarinettes avant d'être repris par les cordes. La seconde partie apparaît également chez le hautbois et les clarinettes accompagnés dans l'aigu par les cordes, puis ensuite est répétée par la section des cordes. Huit variations suivent; la neuvième est une fugue, dans laquelle le sujet apparaît d'abord chez les premiers violons avant la réponse des seconds violons huit mesures plus loin. La pièce se conclut par un final, avec le thème fortement soutenu par les trompettes.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Thème: Andante grazioso
  2. L'istesso tempo, quasi un poco più lento
  3. Poco agitato
  4. Con moto
  5. Vivace
  6. Quasi presto
  7. Sostenuto (quasi adagietto)
  8. Andante grazioso
  9. Molto sostenuto
  • Durée d'exécution: trente trois minutes.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

François-René Tranchefort, Guide de la Musique de Symphonique, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique »,‎ 1998 (1re éd. 1986), 896 p. (ISBN 2-213-01638-0), p. 633

Liens externes[modifier | modifier le code]