Vanil Noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanil.
Vanil Noir
Vanil Noir
Vanil Noir
Géographie
Altitude 2 389 m
Massif Alpes bernoises (Alpes)
Coordonnées 46° 31′ 43″ nord, 7° 08′ 54″ est
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Cantons Fribourg
Vaud
Districts La Gruyère
La Riviera-Pays-d’Enhaut
Géologie
Roches Calcaires
Type Pic pyramidal

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

(Voir situation sur carte : canton de Fribourg)
Vanil Noir

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Vanil Noir

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Vanil Noir

Le Vanil Noir est un sommet des Préalpes fribourgeoises culminant à 2 389 mètres d'altitude, situé sur la frontière entre le canton de Fribourg et le canton de Vaud en Suisse. Il s'agit du plus haut sommet du canton de Fribourg.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de ce sommet est d'origine arpitane, avec des racines gauloises. Le premier élément est un mot typique du dialecte fribourgeois de l'arpitan, vanél (signifiant « sommet »), lui-même issu du gaulois *vanno (« sommet, pente rocheuse »)[1]. Il est présent dans de nombreux toponymes fribourgeois (Vanil Blanc, Vanil Carré, etc.) mais est presque inconnu en dehors du canton, où on préfère des mots comme sonjon, chavon, ou bèca[2]. Le deuxième élément fait référence à la couleur du sommet, et permet de le distinguer des autres vanils.

En arpitan le nom du sommet est écrit Vanél-Nêr (selon l'orthographe stichienne) ou Vani Né (selon les codes graphiques françaises), et est prononcé dans les deux cas [ˈva.ni.ˌne] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le versant fribourgeois du sommet est inclus dans le district franc fédéral du Vanil Noir tandis que le district franc fédéral les Bimis-Ciernes Picat occupe le versant vaudois, le tout étant englobé dans le parc naturel régional Gruyère Pays-d'Enhaut.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Suter, Henry, « Noms de Lieux de la Suisse romande, Savoie et environs », (consulté le 4 octobre 2015).
  2. Stich, Dominique, Dictionnaire francoprovençal-français, Thonon-les-Bains, Editions Le Carré,