Vanil Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanil.

Vanil Blanc
Vue du Vanil Blanc (sommet le plus à gauche), de la Dent de Lys, du Moléson (au centre) et de Teysachaux.
Vue du Vanil Blanc (sommet le plus à gauche), de la Dent de Lys, du Moléson (au centre) et de Teysachaux.
Géographie
Altitude 1 828 m[1]
Massif Alpes bernoises (Alpes)
Coordonnées 46° 31′ 04″ nord, 7° 01′ 03″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Fribourg
District Gruyère

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

(Voir situation sur carte : canton de Fribourg)
Vanil Blanc

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Vanil Blanc

Le Vanil Blanc est un sommet des Alpes bernoises culminant à 1 828 mètres d'altitude. Il est situé en Suisse, dans le canton de Fribourg.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom serait une opposition au Vanil Noir situé de l'autre côté de la vallée de la Sarine[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Vanil Blanc est situé dans les préalpes fribourgeoises. Il s'agit, dans le canton de Fribourg, de l'un des premiers sommets entre le plateau suisse et les Alpes bernoises. Il fait partie d'une ligne de crêtes axée du sud vers le nord et séparant la vallée de la Sarine du plateau suisse. Au sud, se trouvent la dent de Lys puis le Vanil des Artses. Au nord, se trouvent le Teysachaux puis le Moléson[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Sur ses pentes se trouvent de nombreux alpages où l'élevage est pratiqué l'été pour la confection de fromage. Il est aussi situé sur le chemin de randonnées.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Carte topographique Swisstopo consultée sur map.geo.admin.ch.
  2. Gilbert Künsi et Charles Kraege, Montagnes romandes : À l’assaut de leur nom, Cabédita, [détail de l’édition] (ISBN 2-88295-319-4), p. 40