Vacuum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En urologie, le vacuum[1], plus connu sous le nom de pompe à pénis, est un dispositif mécanique non invasif, ayant la forme d'un cylindre ouvert à une extrémité, destiné à y introduire la verge d'un homme et y faire partiellement le vide à l'aide d'une pompe. Cet instrument est utilisé dans le traitement des troubles de l'érection ou comme technique non chirurgicale d’agrandissement du pénis.

Le mot « vacuum », en latin, signifie vide. Lorsqu'un objet porte ou fait référence au mot « vacuum », l'objet en question est souvent associé à la notion de vide.

Historique[modifier | modifier le code]

Une des premières pompes à pénis, par le Dr Zabludowsky, vers 1912, à Berlin.
Une des premières pompes à pénis, par le Dr Zabludowsky, vers 1912, à Berlin.

La première mention d'un tel dispositif apparaît dans un ouvrage du médecin français Vincent Marie Mondat, traitant de la stérilité de l’homme et de la femme et des moyens d’y remédier. Il y explique avoir imaginé un instrument qu'il nomma congesteur pour le traitement des troubles de l'érection[2].

C'est en 1985 que l'efficacité de ce dispositif est confirmée. Il a longtemps été utilisé aux Etats-Unis comme traitement contre les troubles de l'érection.

Pompe à érection[modifier | modifier le code]

Le système « vacuum », « pompe à érection » ou « pompe à vide » est utilisé en traitement de seconde intention dans certains cas de troubles de l'érection pour une rééducation pénienne et lors de la reprise des rapports sexuels. Il permet de créer une érection par un procédé mécanique.

Le vacuum est généralement composé d'un cylindre et d'une pompe manuelle ou électrique. Il va créer une dépression en aspirant le vide autour du pénis pour que celui-ci retrouve une sensibilité. La pompe à érection permet de maîtriser l'érection.

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Une pompe fait le vide autour du pénis, provoquant un afflux de sang dans les corps caverneux et donc l'érection. Un anneau pénien est alors placé immédiatement à la base du pénis pour empêcher le sang de repartir une fois la pompe enlevée. Le patient peut alors avoir un rapport sexuel normal jusqu'à 30 minutes au maximum, après quoi l'anneau doit impérativement être enlevé[3]. Une fois l'anneau pénien enlevé, le pénis n'est pas en érection.

L'étanchéité[modifier | modifier le code]

Pour que le Vacuum soit efficace, il faut veiller à sa bonne étanchéité[4] entre le cylindre et la peau afin de faire le vide autour du pénis. De nombreux poils et plis de la peau, se situent à cet endroit. La pompe à érection doit être bien maintenue pour limiter les fuites. L'utilisation d'un lubrifiant peut aider à améliorer l'étanchéité entre la pompe et la peau.

Avantages[modifier | modifier le code]

Le Vacuum est un dispositif efficace qui ne nécessite pas de stimulation sexuelle. Son efficacité est estimée à 90%[5] selon les couples qui ont utilisé cette méthode. C'est un des seuls dispositif à pouvoir gonfler le gland en plus des corps spongieux et corps caverneux.

La pompe à érection peut être utilisée au quotidien et elle contribue à maintenir la souplesse des tissus du pénis. Son utilisation n'est pas douloureuse et est compatible avec tout autres traitements. Ce type de traitement reste peu onéreux et ne provoque pas d'effets secondaires, ni de risque de priapisme.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Peu d'inconvénients ont été recensés sur l'utilisation de la pompe à érection. L'étanchéité joue un rôle important entre le cylindre de la pompe et le pubis. Si l'étanchéité n'est pas bien établie, le vide ne sera pas satisfaisant. Une fois le cylindre retiré, l'érection n'est pas maintenue. Un anneau pénien se place à la base du pénis pour conserver l'érection et avoir un rapport sexuel.

L'anneau pénien doit être porté maximum 30 minutes lors d'un rapport sexuel. Le vacuum est un dispositif médical non remboursé.

Comment choisir son Vacuum ?[modifier | modifier le code]

Deux têtes de pompes existent pour le Vacuum : une tête de pompe manuelle ou une tête de pompe électrique. Certains Vacuum sont agrées "dispositif médical", d'autres non. Pour ce traitement mécanique contre la dysfonction érectile, plusieurs paramètres[6] doivent être pris en compte :

  • La tête de pompe électrique ou manuelle : Certains Vacuum électriques disposent que d'une seule vitesse, d'autres de plusieurs. Les Vacuum à plusieurs vitesses permettent aux hommes de retrouver une érection plus rapidement. La tête de pompe manuelle permet de contrôler le pompage et de maîtriser l'érection.
  • Le cône : il permet de glisser l'anneau pénien sur les manchons. Certains cônes ne sont pas assez long et sont trop pentus pour utiliser l'anneau à bon escient.
  • Le cylindre : il doit être confortable et solide pour ne pas blesser la peau lors de l'utilisation du Vacuum.
  • La matière : PVC ou ABS
  • Les joints : pour éviter les entrées d'air, le cylindre et la tête de pompe sont fixés par un joint.
  • Les anneaux péniens : l'efficacité des anneaux péniens repose sur la souplesse, le matériau utilisé et sur le diamètre.

Vacuum et troubles de l'érection[modifier | modifier le code]

Rééducation pénienne[modifier | modifier le code]

Lorsque l'homme souffre d'impuissance sexuelle depuis quelques mois, voire des années, son pénis perdra de sa capacité à être correctement irrigué de sang et manquera d’oxygène. A terme, le pénis perd alors de sa souplesse[7] ne permettant pas une érection correcte. Le Vacuum permet de créer des érections assistées afin d'oxygéner les tissus du pénis et d'entretenir la capacité érectile de l'homme. La pompe à érection peut être un traitement complémentaire à l'injection intra-caverneuse dans le cadre d'une rééducation pénienne.

Maladie de LaPeyronie[modifier | modifier le code]

La Maladie de LaPeyronie s'identifie par une courbure du pénis[8]. Le Vacuum peut être utilisé dans le cadre d'une rééducation pénienne pour maintenir la fonction érectile du pénis. Les érections assistées vont permettre de remplir de sang les corps caverneux et de réduire le degré de courbure.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Dugardin, Jacques Petit et Philippe Grise, Lexique urologique, John Libbey Eurotext, (ISBN 978-2-742-01323-4), p. 77
  2. Vincent Marie Mondat, De la stérilité de l’homme et de la femme et des moyens d’y remédier, Paris, Chez l'auteur, Migneret (Imprimeur), Gabon (Libraire), (lire en ligne), p. 91
  3. « Comment fonctionne la pompe à érection ou vacuum ? », sur Pompe Erection (consulté le 21 août 2020)
  4. « Principe de fonctionnement », sur Impuissance Masculine, (consulté le 20 août 2020)
  5. « Avantages et inconvénients », sur Impuissance Masculine, (consulté le 20 août 2020)
  6. « Pourquoi choisir le vacuum de la marque Medintim ? », sur Pompe Erection (consulté le 21 août 2020)
  7. « Vacuum et rééducation pénienne », sur Impuissance Masculine, (consulté le 21 août 2020)
  8. « Vacuum et courbure du pénis », sur Impuissance Masculine, (consulté le 21 août 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]