Véronique (plante)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Veronica

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Véronique.

Les véroniques (Veronica) sont un genre de plantes herbacées annuelles ou pérennes comptant plus de 200 espèces à travers le monde.

La plante doit son nom à sainte Véronique, qui aurait recueilli un linge portant les traits du Christ et aurait, grâce à ce linge, guéri l'empereur Tibère de la lèpre. Or, la véronique officinale (Veronica officinalis) était utilisée autrefois en application sur les plaies des lépreux (d'où son nom familier d'herbe-aux-ladres). Pierre Fournier rapporte dans Les quatre flores de France que la fleur des véroniques était comparée au Moyen Âge à l'empreinte du Christ (verum icon, « vraie image ») car elle dessinait un visage rudimentaire avec les 2 anthères figurant les yeux[1].

Caractéristiques du genre[modifier | modifier le code]

Plantes généralement de petite taille, souvent rampantes, à feuilles opposées ou verticillées (dans quelques espèces, les feuilles supérieures sont alternes, par exemple Veronica persica). Les fleurs, également petites, peuvent former des racèmes, plus rarement des épis, ou être solitaires à l'aisselle des feuilles. Le calice hétérosépale a quatre sépales le plus souvent, parfois à cinq. La corolle acquiert une actinomorphie secondaire dans cette famille, accompagnées d'une zygomorphie de l'androcée : les quatre pétales apparentes forment une corolle pseudotétramère par réunion des 2 pétales adaxiaux postérieurs)[2], la couleur dominante étant le bleu. Dans beaucoup d'espèces, l'un des pétales est plus petit et plus clair que les trois autres. L'androcée diandre (deux étamines) résulte de l'avortement de l'étamine postérieur et des deux étamines antérieures. Lovaire supère style. Le fruit est une capsule aplatie ou globuleuse, souvent en forme de cœur.

  • Période de floraison : juin à septembre
  • Couleur des fleurs : bleu, rose, blanc
  • Exposition : soleil, mi-ombre, à l'abri des vents froids
  • Type de sol : ordinaire, bien drainé
    • Acidité du sol : neutre, calcaire
    • Humidité du sol : sans excès

Culture[modifier | modifier le code]

  • Utilisation : rocaille, massif, couvre-sol, bac
  • Hauteur : de 10 cm à 2 m selon les espèces
  • Type de plante : arbuste à fleurs
    • Type de végétation : vivace
    • Type de feuillage : persistant
  • Rusticité : moyennement rustique, plante à protéger
  • Plantation, rempotage : printemps
  • Méthode de multiplication : semis en mai, bouturage en été
  • Taille : aucune taille n'est nécessaire ; coupez les branches disgracieuses en mars
  • Maladies et ravageurs : les pucerons, l'oïdium ; l'excès d'humidité
  • Espèces, variétés intéressantes : le genre comprend une centaine d'arbustes, dont notamment :
    • Hebe buchananii 'Nana' la plus petite véronique arbustive
    • Hebe × Andersonii 'Variegata' au feuillage panaché et aux fleurs violettes
    • Hebe 'Bowles variety' ne dépassant pas les 50 cm et aux fleurs bleues
    • Hebe 'Great orme' aux fleurs roses - 1,20 m de hauteur
    • Hebe 'Sapphire' aux épis bleu profond
    • Hebe pinguifolia 'Pagei' au feuillage réduit à des écailles le long d'une tige, rustique.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Classification classique[modifier | modifier le code]

En classification linnéenne, les véroniques sont classées dans la famille des Scrofulariacées.

Classification phylogénétique[modifier | modifier le code]

La classification APG III (2009) situe les véroniques dans l'ordre des Lamiales et dans la famille des Plantaginacées.

Espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (3 août 2016)[3] :

Hybrides[modifier | modifier le code]

  • Veronica × amphibola Hausskn.
  • Veronica × godronii Rouy
  • Veronica × gracilis Uechtr. ex Velen.
  • Veronica × johannis-wagneri Borsos
  • Veronica × lackzschewickii J. Keller
  • Veronica × macrosperma C. Schust.
  • Veronica × montaniformis J. Murray
  • Veronica × otrubae Domin
  • Veronica × prechtelsbaueri C. Schust.
  • Veronica × ramosa Otruba
  • Veronica × sooiana Borsos
  • Veronica × tridentina J. Murray
  • Veronica × vollmannii C. Schust.
  • Veronica × wiesbauriana C. Schust.
  • Veronica × wildtii C. Schust.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Dans le calendrier républicain français, le 4e jour du mois de Messidor, est officiellement dénommé jour de la Véronique[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :