Vénalité des offices

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vénalité)

La vénalité des offices, ou vénalité des charges, désigne un système dans lequel des fonctions (charges, offices) de l'administration publique d'un pays sont attribuées comme un bien monnayable : la personne désirant occuper une charge doit s'acquitter pour cela d'une certaine somme d'argent. Ce système s'oppose à d'autres systèmes d'attribution des charges, notamment au mérite (diplôme, expérience, formations reconnues), à l'ancienneté, etc.

La vénalité des offices a existé dans de nombreuses sociétés incluant par exemple la Chine, l'Empire ottoman et l'Europe occidentale. Elle fut notamment généralisée en France sous l’Ancien Régime où elle était complétée par l’hérédité de ces mêmes charges. Elle est peu répandue dans les sociétés contemporaines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) K. W. Swart, Sale of Offices in the Seventeenth Century, Document utilisé pour la rédaction de l’article