Urum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Urum ou Ouroum (grec: Ουρούμ, turc et tatar de Crimée: Urum) est un terme identifiant des chrétiens turcophones des alentours de la mer d'Azov, de Circassie et de Géorgie, en tant que groupe ethnique.

Évolution du terme[modifier | modifier le code]

Les mots commençant par [r] n'étant pas habituels aux langues turques, les locuteurs introduisirent une voyelle initiale facilitant pour eux la prononciation. Toutefois en turc moderne, le mot est rum, provenant de l'arabe روم rûm /rûmi (fr. « roumi ») pour les « romains » devenus chrétiens. Dans l'Empire ottoman ce mot désignait la nation des rûm c'est-à-dire la communauté des chrétiens orthodoxes.

Initialement, les peuples musulmans de langues turques (Turcs, Tatars de Crimée, Tatars de Dobrogée) utilisèrent urum (nom commun ou adjectif) pour dénommer les chrétiens hellénophones, romanophones ou turcophones de leurs États, mais aujourd'hui le mot Urum (nom propre) n'identifie plus que les chrétiens turcophones d'Ukraine, de Russie et de Géorgie.

Aujourd'hui, le terme Urum est devenu synonyme de « grecs » pour ces communautés devenues très minoritaires, qui se désignent elles-mêmes comme :

Voir aussi[modifier | modifier le code]