Woman's Christian Temperance Union

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Woman's Christian Temperance Union
Image dans Infobox.
Logo de la WCTU.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Pays
Organisation
Effectif
500 000
Site web

La Women's Christian Temperance Union (WCTU) (en français, Union chrétienne des femmes pour la tempérance) est une association féminine américaine de tempérance fondée en 1873.

Présentation[modifier | modifier le code]

Comité exécutif de la section du New Hampshire de la WCTU (1888).

La Women's Christian Temperance Union est créée en 1873 dans l’État de l'Ohio. Dans un premier temps, cette association lutte contre l'alcoolisme en prônant l'abstinence de boissons alcoolisées. Pour ce faire, ses membres fondent des écoles du dimanche pour les jeunes afin que ce rejet de l'alcool s'ancre dès le plus jeune âge. De plus, elles nouent des accords avec les écoles pour intervenir dans les classes et y délivrer leur message[1]. Le mouvement devient national en 1874 et s'internationalise très rapidement. Ainsi, en 1874, l'association crée un bureau dans la province de l'Ontario, au Canada. Ce mouvement ne se limite pas à la limitation de la consommation d'alcool, mais milite également pour la prohibition. La mise en place de celle-ci aux États-Unis en 1920 est une de ses grandes victoires, qu'il partage avec d'autres associations abolitionnistes. De plus, en tant que mouvement féminin, il réclame le droit de vote pour les femmes et l'abolition de la prostitution. Derrière toutes ces demandes se retrouve la volonté de protéger les femmes soumises à la violence des hommes. L'alcoolisme masculin étant vu comme un élément favorisant cette violence, la prohibition devient un moyen pour la limiter. En 1893, cette union participe à la création du Conseil international des femmes. L'association compte en 2015 500 000 membres répartis dans 72 pays[2].

Membres notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rita M. Gross, La Religion par les femmes, Labor et Fides, , 448 p. (ISBN 978-2-8309-0701-8, lire en ligne), p. 285
  2. « Fonds de la WCTU (Women's Christian Temperance Union) (P590) », sur Musée McCord (consulté le 8 novembre 2015)