Emma Curtiss Bascom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bascom.
Emma Curtiss Bascom
Emma Curtiss Bascom.png
Emma Curtiss Bascom en 1897
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Sheffield (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Conjoint
John Bascom (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Emma Curtiss Bascom est une professeure et féministe américaine, née Emma Curtiss le à Sheffield (en) (Massachusetts) et morte en 1916.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a enseigné à Kinderhook, dans l'État de New York, puis à Stratford, dans le Connecticut[1].

Elle a été membre de l'Association for the Advancement of Woman, puis a été active au sein de l'Union chrétienne des femmes pour la tempérance[1].

Elle a participé aux courants réformateurs de l'État du Massachusetts.

Mariée au professeur et écrivain John Bascom (en) en 1856, elle a eu cinq enfants avec lui, dont la géologue Florence Bascom[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Willard et Livermore 1897, p. 62.
  2. Hoeveler 2016, p. 65.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. David Hoeveler, John Bascom and the Origins of the Wisconsin Idea, University of Wisconsin Pres, [détail de l’édition] (ISBN 978-0-299-30780-6, lire en ligne)
  • Frances Elizabeth Willard et Mary Ashton Rice Livermore, American Women: Fifteen Hundred Biographies with Over 1,400 Portraits : a Comprehensive Encyclopedia of the Lives and Achievements of American Women During the Nineteenth Century, Mast, Crowell & Kirkpatrick, [détail de l’édition] (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]