Une jeune fille de 90 ans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une jeune fille de 90 ans
Réalisation Valeria Bruni Tedeschi
Yann Coridian
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Sortie 2017
Première diffusion Arte,


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une jeune fille de 90 ans est un téléfilm documentaire de Valeria Bruni Tedeschi et Yann Coridian, diffusé le sur Arte. Après sa diffusion, il est disponible en ligne pendant un mois sur le site de la chaîne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les deux réalisateurs filment l'intervention d'un chorégraphe, Thierry Thieû Niang, au sein du service gériatrique de l'hôpital Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine. Rapidement, le téléfilm se recentre sur une patiente, Blanche Moreau, qui semble tomber amoureuse du danseur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Le téléfilm a reçu un très bon accueil critique[1]. François Ekchajzer, pour Télérama, estime que « tant de libido dans ce qu'on pourrait bêtement qualifier de "mouroir" bouscule notre vision de la vieillesse et, nous ouvrant les yeux, fait œuvre de cinéma de la plus essentielle des manières »[2]. Pour Le Monde, le film traduit une véritable « tragédie amoureuse »[3]. France Culture évoque un documentaire « bouleversant »[4].

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Une jeune fille de 90 ans (Arte) : de la maladie d’Alzheimer à la maladie d’amour ! », tvmag.lefigaro.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. François Ekchajzer, « Regardez “Une jeune fille de 90 ans”, l'excellent film de Valeria Bruni Tedeschi », sur telerama.fr, (consulté le ).
  3. « TV : « Une jeune fille de 90 ans », coup de foudre en gériatrie », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  4. Caroline Broué, « Thierry Thieû Niang : "Je ne pouvais que leur donner ma danse" », sur franceculture.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]