UFC 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UFC 1
Description de cette image, également commentée ci-après

Le logo de UFC 1

Généralités
Sport Arts martiaux mixtes (MMA)
Création
Organisateur(s) Ultimate Fighting Championship
Statut des participants Professionnel

UFC 1: The Beginning, à l'origine simplement connu sous le nom de The Ultimate Fighting Championship, est le premier événement d'arts martiaux mixtes organisé par l'Ultimate Fighting Championship.

La soirée a eu lieu le à Denver, dans le Colorado, à la McNichols Arena. Le nombre de spectateurs est de 2 800 et la vente des places rapporta 73 000 $.

L'événement se déroule sous la forme d'un tournoi, sans catégorie de poids et sans limite de temps. Les combattants pouvaient remporter leur combat par soumission ou knockout. On a dit qu'il n'y avait aucune règle lors de ce premier UFC mais en réalité il y en avait quelques-unes, notamment pas d'attaque dans les yeux et pas de morsure.

Royce Gracie remporte ce tournoi, qui marque l'avènement du jiu-jitsu brésilien, du grappling, du combat au sol et du combat libre en général.

Participants[modifier | modifier le code]

Les huit praticipants de ce tournoi représentent chacun un style de combat différent. Il y a un remplaçant et un combattant engagé pour affronter le remplaçant :

Déroulement[modifier | modifier le code]

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

La retransmission commence avec la présentation de Bill Wallace et Jim Brown, les deux commentateurs de l'UFC[7]. Ils expliquent brièvement les règles : il n'y a pas de règles à l'exception des morsures et des doigts dans les yeux, pas de juges pour décider d'un vainqueur et pas de limite de temps[7]. On ne peut gagner que par K.O. ou soumission[7].

Le premier quart de finale oppose Gerard Gordeau (en) à Teila Tuli[8]. Tuli pousse son adversaire dans un des coins de l’octogone avant de tomber[8]. Gordeau lui donne un coup de pied au visage puis l'arbitre arrête le combat. Tuli vient de perdre une dent et saigne au niveau d'un de ses yeux[8]. Gordeau se qualifie pour les demi-finale après sa victoire par K.O. technique[8].

Le deuxième quart de finale oppose Zane Frazier (en) à Kevin Rosier (en)[7]. Frazier domine le combat pendant les premières minutes en donnant des coups de poings et des coups de genou à son adversaire dans un des coins[7]. Frazier s’essouffle ce qui permet à son ennemi de revenir dans le combat. Rosier apparait lui aussi au bord de l'épuisement mais parvient à mettre son adversaire au sol après des coup de poings et lui donne ensuite des coups de pieds au visage[7]. L'entraineur de Frazier jette l'éponge pour mettre fin à ce combat après quatre minutes et quarante huit secondes[7].

Royce Gracie se retrouve face à Art Jimmerson (en)[8]. Après un temps d’observation, Gracie met au sol son adversaire et l'empêche de se reprendre son souffle en l'étouffant en mettant son torse contre la bouche[8]. Jimmerson tape pour abandonner le combat[8].

Le dernier quart de finale voit s'affronter Ken Shamrock et Patrick Smith (en)[7]. Shamrock met rapidement son adversaire au sol et parvient à le soumettre en effectuant une clé de cheville[7].

Demi finale[modifier | modifier le code]

La première demi finale oppose Gerard Gordeau (en) à Kevin Rosier (en)[6].

Résultat[modifier | modifier le code]

Match Vainqueur Perdant Technique Round Temps
1 Gerard Gordeau Teila Tuli TKO (Doctor Stoppage consécutif à une coupure sous l'œil droit, due à un coup de pied à la tête) 1 0:26
2 Kevin Rosier Zane Frazier Jet de l'éponge (après de multiples coups de poing et deux écrasements de la tête à l'aide du pied) 1 4:20
3 Royce Gracie Art Jimmerson Tap Out (depuis Mount Up Defense). Le match s'est déroulé sans un seul coup échangé, et seul un takedown a amené les deux lutteurs au sol. 1 2:11
4 Ken Shamrock Patrick Smith Soumission (Heel Hook) 1 1:49
5 Gerard Gordeau Kevin Rosier Tap Out et Jet de l'éponge simultanés (après de multiples coups de poing et un écrasement des côtes à l'aide du pied) 1 0:59
6 Royce Gracie Ken Shamrock Soumission (Rear naked choke, pas tout à fait ventre à dos, mais plutôt depuis le côté droit. L'étranglement était là, mais Gracie avait la jambe gauche emprisonnée par la jambe droite de Shamrock) 1 0:57
7 (alternates) Jason Delucia Trent Jenkins Soumission (Rear naked choke) 1 0:52
8 Royce Gracie Gerard Gordeau Soumission (Rear naked choke) 1 1:44

Tableau des combats[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 Gerard Gordeau  TKO
 Teila Tuli  0:26  
 Gerard Gordeau  TKO
  
   Kevin Rosier  0:59  
 Kevin Rosier  TKO
 Zane Frazier  4:20  
 Royce Gracie  Soum.
  
   Gerard Gordeau  1:44
 Royce Gracie  Soum.
  
 Art Jimmerson  2:11  
 Royce Gracie  Soum.
  
   Ken Shamrock  0:57  
 Ken Shamrock  Soum.
 Patrick Smith  1:49  

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o (en) Zane Simon, « UFC 1: The fighter redux », sur Bloody Elbow,‎ (consulté le 27 mars 2017).
  2. a, b et c (en) « Takamishu », sur Sumodb (consulté le 27 mars 2017).
  3. (en) « Zane Frazier », sur k-1sport.de (consulté le 27 mars 2017).
  4. (en) Carrière professionnelle de « Kevin Rosier », sur BoxRec.com
  5. (en) Carrière professionnelle de « Art Jimmerson », sur BoxRec.com
  6. a et b (en) UFC 1 sur Sherdog
  7. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Scott Keith, « The SmarK DVD Rant for UFC #1 – The Beginning », sur Inside Pulse,‎ (consulté le 27 mars 2017).
  8. a, b, c, d, e, f et g (en) « MMA Review #50: UFC 1: The Beginning », sur The Oratory,‎ (consulté le 27 mars 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]