Turisas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Turisas
Description de cette image, également commentée ci-après

Turisas, lors du Illosaari 2008

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Folk metal, power metal, viking metal
Années actives Depuis 1997
Labels SB Productions, Century Media
Site officiel turisas.com
Composition du groupe
Membres Mathias Nygård
Jussi Wickström
Olli Vänskä
Jaakko Jakku
Jesper Anastasiadis
Anciens membres Voir anciens membres
logo de Turisas

Logo de Turisas.

Turisas est un groupe de folk metal finlandais, originaire de Hämeenlinna. Le groupe, fondé en 1997 par Mathias Nygård et Jussi Wickström, entre dans la catégorie du viking metal évoquant des sentiments épiques et des thèmes tirés du folklore nordique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts (1997–2003)[modifier | modifier le code]

Le groupe est fondé en 1997 à Hämeenlinna, en Finlande, par Mathias Nygård et Jussi Wickström[1]. A ses débuts, le groupe s'appelle Köyliö, mais changera bientôt courant 1998-1999 pour Turisas[2]. Ce nom s'inspire d'un guerrier issu de la mythologie finnoise[1]. Les deux recrutent par la suite trois autres musiciens, comme eux, inspirés par le heavy metal et le folklore pagan : le percussionniste Tude Lehtonen, le claviériste Antti Ventola, et le guitariste Georg Laakso[1]. Ce line-up fait une première tentative d'enregistrement sous le titre de Taiston Tie en 1998, mais sa sortie ne s'effectuera jamais du fait que le groupe se trouve insatisfait du résultat[1]. En 2000, un CD démo, The Heart of Turisas, est distribué au public, à la presse spécialisée, et à l'industrie du disque lors d'un concert.

Signature avec Century Media (Depuis 2003)[modifier | modifier le code]

"Battle Metal" (2003-2007)[modifier | modifier le code]

Century Media, intéressé par leur talent, signe le groupe en 2003[1]. Ce même label permet au groupe de publier leur premier album, Battle Metal le 2 août 2004[1],[3]. Celui-ci est enregistré entre janvier 2003 et avril 2004 dans des studios en France (à Marseille, dans les studios de "Sound Suite Studio", les mêmes ayant travaillé avec Tristania[4]) et en Finlande.

Le , le guitariste Georg Laakso est gravement blessé dans un accident de voiture, le touchant à la moelle épinière[1],[5]. Le , il annonce sur le site officiel son départ du groupe[6].

"The Varangian Way" (2007-2010)[modifier | modifier le code]

Malgré le départ de son guitariste Georg Laakso, le groupe continue à travailler sur leur nouvel album, planifié pour le début de 2007[7]. Mathias Nygård révèle en dans l'édition du magazine Terrorizer que les musiciens de tournée Hannes Horma, Olli Vänskä, Janne Mäkinen et Antti Laurila sont ajoutés au groupe comme membres officiels à plein temps[1]. Finalement, des deux joueurs d'accordéon, seule Mäkinen devint membre officiel, alors que Laurila est demeurée musicienne de tournée pour le groupe. Aucune décision n'est prise pour remplacer Georg Laakso, mais Jussi Wickström enregistre tous les morceaux de guitare.

Le , le joueur de clavier Antti Ventola écrit un message sur le forum de discussion annonçant son départ du groupe, ce qui est confirmé plus tard par le reste du groupe.

Le , Turisas part en tournée européenne en première partie du groupe de power metal Dragonforce. Celle-ci prend fin le à Helsinki en Finlande, terre d'origine du groupe.

"Stand Up and Fight" (2010-2012)[modifier | modifier le code]

Turisas recevant le prix du "Meilleur groupe 2011" aux Finnish Metal Awards 2012

Au début de 2010, le groupe annonce être entré en studio afin d'enregistrer leur troisième album, finalement sorti en France le et intitulé Stand Up and Fight. Un extrait tiré de l'album, "The March of the Varangian Guard", est joué lors d'un concert en Finlande en 2010[8].

En septembre 2011, le groupe annonce le départ de leur bassiste Hannes Horma et de leur accordéoniste Netta Skog pour des raisons personnelles ; ils sont remplacés par Jukka-Pekka Miettinen et Robert Engstrand, respectivement à la basse et aux claviers. Le 17 décembre 2010, la chanson titre de l'album, Stand Up And Fight, est mise en téléchargement gratuit sur le site officiel du groupe.

Le groupe part en tournée au Mexique et en Amérique du Nord aux côtés de Cradle of Filth, Nachtmystium et Daniel Lioneye au début de janvier 2011[9], et en Europe avec Die Apokalyptischen Reiter entre mars et avril 2011[10].

"Turisas 2013" (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

En novembre 2012, le groupe annonce travailler sur son quatrième album studio, intitulé "Turisas 2013"[11]. Celui-ci est commercialisé le en Finlande, le 26 août en Europe, ainsi que le 2 septembre au Royaume-Uni, et le 3 septembre en Amérique du Nord[12],[13],[14]. Le 6 septembre 2013, dans le cadre d'une interview accordé au magazine Revolver Mag[15], le chanteur Mathias Nygård évoque le fait que le groupe voulait donner une approche différente de ce que le groupe a fait par le passé et donc proposer quelque chose de nouveau.

Le 17 mars 2015, dans une vidéo postée sur leur chaîne Youtube[16], le groupe annonce toute une série de concerts, débutant le 19 mars à Ludwigsburg et passant notamment par Leipzig, Oberhausen ou bien Hambourg. Après cette tournée, ils repartent pour une nouvelle tournée en Amérique latine[17], débutant le 2 octobre à Curitiba et s'achevant le 10 octobre à Mexico, avec comme invité spécial Arkona. À la suite de ces concerts, ils repartent en tournée dans leur pays (avec le groupe Barren Earth) avec une première date à Turku le 13 novembre et passant notamment par Helsinki, Oulu, Jyväskylä et s'achevant le 19 décembre à Seinäjoki.

Style musical et vestimentaire[modifier | modifier le code]

Turisas est principalement connu pour son style vestimentaire alliant costumes et peintures de guerre. Selon le chanteur[15], l'apparence est un élément très important pour un groupe et "faisant partie d'un tout".

Le groupe combine le power metal et des éléments du black metal avec la musique folk finlandaise. Le morceau intitulé Battle Metal donne naissance au terme battle metal utilisé comme description du folk metal et du power metal ; utilisé principalement par Metal Hammer et ses lecteurs.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Janne Mäkinen – accordéon (2005–2008)
  • Antti Ventola – claviers (1997–2007)
  • Georg Laakso – guitare (ex-Cadacross) (2000–2006)
  • Ari Kärkkäinen – guitare (1997–1999)
  • Sami Aarnio – guitare basse
  • Tino Ahola – guitare basse
  • Mikko Törmikoski – guitare basse (until 2004)
  • Hannes « Hanu » Horma – guitare basse (2005–2011)
  • Netta Skog – accordéon (2007–2011)
  • Jukka-Pekka Miettinen – guitare basse (ex-Ensiferum) (2011–2012)
  • Tuomas « Tude » Lehtonen – batterie, percussions (1997–2012)
  • Robert Engstrand – claviers (2011-2014)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Taiston Tie, The Battle Path
  • 1999 : Promo 99

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2001 et 2007 : The Heart of Turisas

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : To Holmgard and Beyond
  • 2007 : Rasputin
  • 2010 : Supernaut

Vidéographie[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Rasputin
  • 2008 : Battle Metal
  • 2011 : Stand Up And Fight
  • 2013 : Ten More Miles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Mark Deming, « Turisas », sur Allmusic (consulté le 16 décembre 2014).
  2. « Köyliö - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 19 octobre 2015)
  3. (en) « Battle Metal », sur Allmusic (consulté le 16 décembre 2014).
  4. (en) « Finland's TURISAS Ink Deal With CENTURY MEDIA RECORDS », sur BLABBERMOUTH.NET,‎ (consulté le 20 mars 2016)
  5. (en) « TURISAS - Motor Accident Leaves Guitarist Georg Laakso In Critical Condition », sur Bravewords,‎ (consulté le 16 décembre 2014).
  6. (en) « TURISAS Guitarist Forced To Leave Band Due To Spinal Cord Injury », sur Bravewords,‎ (consulté le 16 décembre 2014).
  7. (en) « TURISAS Announce Details Of New Studio Album, The Varangian Way », sur Bravewords,‎ (consulté le 16 décembre 2014).
  8. (en) Roadrunner Records, « TURISAS: Performance Footage Of Brand New Song Available », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 16 décembre 2014).
  9. (en) « CRADLE OF FILTH Announces North American Headlining Tour », sur Blabbermouth,‎ (consulté le 13 novembre 2012).
  10. (en) « Turisas: "Stand Up And Fight" out 2011, tour w/ Die Apokalyptischen Reiter confirmed », sur Century Media Records,‎ (consulté le 13 novembre 2012).
  11. (en) « Turisas in studio recording a new album, announces line-up change », Turisas.com,‎ (consulté le 5 juin 2014).
  12. (en) « TURISAS Stream 'For Your Own Good' Track From Upcoming Turisas2013 Album, Tracklisting Revealed », Bravewords.com (consulté le 5 mars 2014).
  13. (en) « centurymedia.com - Turisas: Check out a brand new song, "For Your Own Good", from "Turisas2013" », Centurymedia.com (consulté le 5 mars 2014).
  14. (en) « centurymedia.com - Turisas: Check out the cover for their upcoming album "Turisas2013", new tour dates announced », Centurymedia.com (consulté le 5 mars 2014).
  15. a et b « Interview: Turisas Vocalist Mathias Nygård Talks New Album, Turisas2013 - Hard Rock & Heavy Metal News | Music Videos |Golden Gods Awards | revolvermag.com », sur www.revolvermag.com (consulté le 20 mars 2016)
  16. turisasofficial, « Turisas 2015 »,‎ (consulté le 20 mars 2016)
  17. (en) « Latinoamérica! See you in October! - Turisas: The Official Battleground », sur Turisas: The Official Battleground (consulté le 20 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :