Tron Øgrim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tron Øgrim
Øgrim-Tron.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Otto Øgrim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Jorun Guldbrandsen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Liv Gulbrandsen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
Ligue Espérantiste de Norvège (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinction

Tron Øgrim, également connu sous le nom de Trond ou le nom de plume Eirik Austey, né le et mort le , est un journaliste, écrivain et homme politique norvégien.

Biographie[modifier | modifier le code]

En janvier 2006, il devient un contributeur actif sur la version norvégienne de Wikipédia et se spécialise dans les articles concernant le Népal et les langues artificielles.

Tron Øgrim est retrouvé mort le 23 mai 2007, victime d'une attaque cérébrale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sous son nom[modifier | modifier le code]

  • Jernkorset – kapitlet som ble vekk (1976, coécrit avec Jon Michelet)
  • Marxismen – vitenskap eller åpenbaringsreligion? (1979)
  • Den vestlige maoismens sammenbrudd og krisa i AKP (m-l) (1982)
  • Grisen før jul. Harde tider på vei i det rike Vest-Europa (1985)
  • Akersgata og det blodige barnet (1993)
  • Hilsen til en generasjon av kvikksølv! Løgnaktige spådommer om datarevolusjonen, verden, Norge og deg (1997)
  • Tron Øgrim treffer 10 sportsgærninger (1998)
  • Hilsen til en generasjon av kvikksølv! : åssen IT forandrer verden og livet (2000)

Sous le pseudonyme d'Eirik Austey[modifier | modifier le code]

  • Tyskeren mot Stretermish (1985)
  • På sporet etter det ukjente dyret (1990)
  • Fallet (1990)
  • Blått glass (1991)

Sur les autres projets Wikimedia :