Jon Michelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michelet.
Jon Michelet
Description de cette image, également commentée ci-après
Jon Michelet en 2011.
Naissance
Moss, Comté d'Østfold, Drapeau de la Norvège Norvège
Décès (à 73 ans)
Oslo, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Norvégien
Genres

Œuvres principales

Comme neige
La Femme congelée

Jon Michelet, né le à Moss dans le comté d'Østfold en Norvège et mort le à Oslo (Norvège)[1], est un écrivain, un présentateur de télévision et un homme politique norvégien, auteur de roman policier, de littérature d'enfance et de jeunesse et d'ouvrages sur le football.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Jon Michelet fait des études supérieures à l'université d'Oslo, où il obtient un diplôme en journalisme. Dans les années 1970, il est militant du Arbeidernes kommunistparti (no)) pour lequel, de 1972 à 1976, il s'occupe de la publication d'un organe de presse. De 1997 à 2002, il est rédacteur en chef du journal Klassekampen (no).

En 1975, il publie son premier roman, Den drukner ei som henges skal, premier volume d'une série consacrée à l'inspecteur gauchiste Vilhelm Thygesen. Avec le quatrième roman de cette série, Comme neige (Hvit som snø), et le neuvième, La Femme congelée (Den frosne kvinnen), il remporte le prix Riverton en 1981 et en 2001. Trois romans de cette série policière ont donné lieu à une mini-série télévisée en trois épisodes. Le personnage de Thygesen y est incarné par l'acteur Reidar Sørensen.

Son roman Orions belte (1977) est adapté au cinéma en 1985 par Ola Solum, sous le même titre.

Avec Dag Solstad, il publie cinq ouvrages sur les coupes du monde de football 1982, 1986, 1990, 1994 et 1998. Il écrit également de la littérature d'enfance et de jeunesse.

De 2003 à 2009, il est président du Rivertonklubben (no).

Lors des élections législatives norvégiennes de 2009, il est l'un des candidats du parti Rouge, un parti de la gauche antilibérale fondé en 2007.

Il est présentateur d'émissions de télévision de divertissements, notamment Fort Boyard et Verdensmester (no).

Famille[modifier | modifier le code]

Jon Michelet est le fils du peintre Johan Fredrik Michelet (no) et le père de Tania Michelet (no) et de Marte Michelet (no).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Vilhelm Thygesen[modifier | modifier le code]

  • Den drukner ei som henges skal (1975)
  • Mellom barken og veden (1975)
  • Jernkorset (1976)
  • Comme neige, Presses universitaires de Caen, coll. « Fabulae », 2012 (Hvit som snø, 1980) (ISBN 978-2-84133-403-2)
    Réédition, Paris, Éditions Points, coll. « Points » no P2938, 2012 (ISBN 978-2-7578-3166-3)
  • Den gule djevelens by (1981)
  • Panamaskipet (1984)
  • Mannen på motorsykkelen (1985)
  • Thygesens terrorist (1989)
  • La Femme congelée, Presses universitaires de Caen, coll. « Fabulae », 2011 (Den frosne kvinnen, 2001) (ISBN 978-2-84133-371-4)
    Réédition, Paris, Éditions Points, coll. « Points » no P2751, 2012 (ISBN 978-2-7578-2616-4)
  • Thygesen-fortellinger (2005)
  • Mordet på Woldnes (2008)
  • Døden i Baugen (2010)

Série En sjøens helt[modifier | modifier le code]

  • En sjøens helt – Skogsmatrosen (2012)
  • En sjøens helt – Skytteren (2013)
  • En sjøens helt – Gullgutten (2014)
  • En sjøens helt – Blodige strender (2015)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Tiger Bay (1977)
  • Orions belte (1977)
  • Terra Roxa (1982)
  • Le Coconut (1988)
  • Farvel til en prins (1993)
  • Aftensang i Alma Ata (2003)

Ouvrages sur les coupes du monde de football[modifier | modifier le code]

  • VM i fotball 1982 (1982) (coécrit avec Dag Solstad)
  • VM i fotball 1986 (1986) (coécrit avec Dag Solstad)
  • VM i fotball 1990 (1990) (coécrit avec Dag Solstad)
  • VM i fotball 1994 (1994) (coécrit avec Dag Solstad)
  • VM i fotball 1998 (1998) (coécrit avec Dag Solstad)

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jernkorset – kapitlet som ble vekk (1976), coécrit avec Tron Øgrim
  • 7800 demonstranter sporløst forsvunnet – og andre merkverdige historier fra 1970-åra (1978)
  • Angrepet på Longeyarbyen (1978)
  • Matros Tore Solem og hans skip (1979) (coécrit avec Gunnar Bull Gundersen (no))
  • Jerv (jervere, jervest?) (1983)
  • Vår afrikanske eksplosjon (1986)
  • Brevet til Fløgstad (1987)
  • Den flyvende brasilianer bind 1. (1987)
  • Den flyvende brasilianer bind 2.(1988)
  • Vulka! (1991)
  • Leve republikken (og Märtha Louises privatliv) (1995)
  • Grønland på langs : G2 ekspedisjonen (1997)
  • Høyt mot nord, langt mot sør : Reisebrev per satellitt fra Arktis og Antarktis (2006)
  • Havets velde (2007)
  • Den siste krigsseileren (2007)
  • Brev fra de troende (2008)
  • Snøfonnenes geograf (2010)
  • En krigsseilers dagbok (2010)
  • Mappa mi. En beretning om ulovlig politisk overvåking (2011)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]