Trieste (bathyscaphe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le bathyscaphe Trieste

Le Trieste est un bathyscaphe développé par Auguste Piccard construit en 1953 en Italie avec des capitaux suisses et italiens dont la structure est construite en grande partie par le Cantieri Riuniti dell'Adriatico et la sphère assemblé dans un chantier de Castellammare di Stabia

Lancé le , il multiplie les records de plongée et il est racheté par la marine américaine en 1958. Il effectue le , sous le pilotage de Jacques Piccard (fils d'Auguste) et de Don Walsh (officier de l'US Navy), une descente à 10 916 m dans la fosse des Mariannes, établissant ainsi le record du monde de la plus profonde plongée de l'histoire. Il fait ensuite de nombreuses plongées scientifiques et militaires, limitées à 6 000 m, jusqu'en 1986[1]. Il est actuellement exposé au U.S. Navy Museum.

En , le ROV Kaikō japonais de la Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology est devenu le deuxième engin à atteindre le fond du Challenger Deep, dans la Fosse des Mariannes. Le , Nereus de l’Institut océanographique de Woods Hole est devenu le troisième engin à visiter le fond du Challenger Deep, atteignant une profondeur maximale enregistrée de 10 902 mètres et, en 2012 le Deepsea Challenger.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Le Temps, 23 janvier 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :