Transformation de deux points

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kaipo-Noa Kaheaku-Enhada réussit une conversion de 2 points au Poinsettia Bowl 2007

La transformation de deux points, la conversion de deux points ou la two-point conversion, est une option, au football canadien et au football américain, de marquer immédiatement après un touché (touchdown) deux points supplémentaires, amenant pour cette séquence de jeu le total de points de 6 à 8.

L'équipe qui vient de marquer doit effectuer une remise en jeu proche de la ligne des buts adverse (ligne des 5 verges (yards) pour le football canadien amateur, 3 verges pour le football américain universitaire et la Ligue canadienne de football (LCF), 2 verges pour le football américain professionnel (NFL). Pour obtenir les deux points, elle doit franchir la ligne d'en-but adverse avec le ballon ou le récupérer dans la zone des buts, de la même manière que pour un touché. En 2015, la NFL change une règle sur les conversions, comme depuis 1988 en NCAA, l'équipe qui défend peut inscrire 2 points en retournant le ballon dans la endzone adverse, si l’attaque perd le ballon (coup de pied bloqué, interception ou fumble). En 2015 également, la LCF a fait passer la remise en jeu de la ligne de 5 verges à la ligne de 3 verges[1].

Au football canadien, si l'équipe défensive prend possession du ballon de façon réglementaire, par interception ou recouvrement d'un échappé, elle peut marquer deux points en marquant un touché dans la zone des buts de l’équipe qui tentait la conversion. Si le jeu se termine avec l’équipe défensive en possession du ballon dans sa propre zone des buts ou sur le terrain, aucun point n’est marqué[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Major rule changes approved by CFL governors », sur LCF, (consulté le 26 mars 2018)
  2. Livre des rêglements de la Ligue Canadienne de Football 2011, page 34, disponible en ligne sur http://www.lcf.ca/uploads/assets/LCF/publications/LCF_Regles2011_Soft.pdf

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]