Kickoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le kicker donne un coup de pied dans le ballon pour lancer le match.
Personne ne doit dépasser le ballon tant qu'il n'est pas tiré.

Un kickoff (coup d'envoi) ou botté d'envoi au Canada est une méthode permettant de démarrer ou de redémarrer le jeu au football américain et au football canadien. En Europe on nomme généralement kickoff le tir démarrant chaque mi-temps et kick les autres tirs en dehors de ce cas précis. Au Canada, outre le terme botté d'envoi, on utilise souvent botté d'après-touché[1] ou botté de reprise[2] selon les circonstances.

Football américain[modifier | modifier le code]

Un kickoff a lieu au début de chaque mi-temps et à certaines occasions. Il peut également y avoir d'autres kickoffs lors des prolongations.

Premièrement, l'équipe qui tire le kickoff au début de la première mi-temps est traditionnellement choisie lors d'un tirage au sort à pile ou face, la seconde équipe tirant celui de la seconde mi-temps. Deuxièmement, après un touchdown (touché) et son extra point (transformation) ou un field goal (placement), il existe également un kickoff tiré par l'équipe qui a marqué, ce qui permet à l'autre équipe de récupérer la possession de la balle.

Le tir est effectué depuis la ligne des 35 yards (verges) de l'équipe qui tire (pour le niveau professionnel). Aucun joueur de l'équipe ne doit dépasser cette ligne tant que la balle n'est pas tirée et les joueurs de l'autre équipe ne doivent pas s'en approcher à moins de 10 yards.

Habituellement, l'équipe tire la balle vers le fond du terrain adverse, la balle ne pouvant être tirée en touche à moins de 10 yards du Kicker ou placekicker (botteur) soit au moins sur la ligne des 40 yards. L'équipe qui reçoit la balle place donc ses meilleurs joueurs à cet endroit. Cependant le tir peut également être un « squib kick » (botté court), un tir bas et peu fort, dans le but de surprendre la défense et d'éviter un return kickoff (retour de botté), néanmoins cela a le désavantage de réduire la distance entre le porteur de balle et sa propre end zone (zone de buts).

Le tir arrive généralement aux environs de la end zone (selon le vent), où le kick returner (spécialiste des retours de bottés) peut soit faire un fair catch (arrêt de volée) s'il n'estime pas une course utile et faire démarrer le prochain jeu à l'endroit de l'arrêt de volée, ou réceptionner puis courir vers la end zone adverse. Un kick returner est généralement un joueur très agile : wide receiver (receveur éloigné), cornerback (demi de coin) ou running back (porteur de ballon).

Parfois le tir ou le vent est si puissant que la balle sort des limites du terrain vers les poteaux de buts, cela donne un touchback et fait repartir automatiquement depuis la ligne des 20 yards.

Il existe également un kick spécial nommé onside kick, qui consiste à faire un tir court le plus proche possible de l'équipe adverse et de le recouvrir avant qu'il ne touche un joueur adverse. La maîtrise du ballon est ainsi conservée et la balle n'est pas rendue à l'adversaire. Cette action est assez rare de par la grosse prise de risque qu'elle entraîne, elle a lieu généralement quand une équipe doit revenir au score.

Enfin, l'équipe qui concède un safety (touché de sûreté) dégage alors son terrain par un free kick sur sa propre ligne des 20 yards à la manière d'un punter (botteur de dégagement).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) « Kickoff » dans le livre des règlements de la NFL (sur nfl.com)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Dragons triomphent, sur MVfootball.net
  2. Coupe Grey 1936, sur LCF.ca