Transamerica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Transamerica Express ou Transamerica Pyramid.
Transamerica
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations générales
Titre original
(en) TransamericaVoir et modifier les données sur Wikidata
Date de sortie
Durée
103 minutesVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Genres
Pays
lieux de tournage
Site web
Équipe du film
Scénario
Duncan Tucker (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Production
Réalisation
Duncan Tucker (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distribution
Musique

Transamerica est un film américain de Duncan Tucker (en), sorti en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bree (Felicity Huffman), une femme transgenre nommée Stanley Schupak à l'état civil, doit être opérée pour une vaginoplastie, dernière opération de sa transition. Une semaine avant, elle reçoit un coup de téléphone d'un adolescent de 17 ans, Toby Wilkins, qui prétend être son fils et avoir besoin d'elle car il est détenu dans un poste de police de New York.

Sur l'ordre de sa thérapeute, Bree fait le voyage de Los Angeles à New York pour faire libérer Toby et se confronter à son passé d'homme. Face à lui, elle se fait passer pour une missionnaire chrétienne venant en aide à un adolescent, qui se révèle vivre de la prostitution et consommateur de drogue. Bree décide de le ramener auprès de son beau-père dans le Kentucky, avant de se rendre compte que Toby n'y a plus vraiment d'attaches et de le conduire jusqu'en Californie où il souhaite tenter sa chance dans le cinéma, au risque néanmoins de perdre les économies durement réalisées pour financer l'opération.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[1]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage », sur Doublage Québec