Traité de Riga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant la Lettonie
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et la Lettonie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le traité de Riga du est signé entre le gouvernement de la jeune République de Lettonie et la Russie communiste à Riga. Il est signé après la contre-offensive polonaise, aidée par la France, qui avait repoussé sur ses terres d'origine l'armée soviétique en août 1920. Cet accord représente l'étape finale de la guerre d'indépendance de la Lettonie.

Dans ce traité, l'ancien occupant reconnaît la république de Lettonie et renonce définitivement à une nouvelle occupation. Cette dernière clause, figurant dans l'article 2, ne sera pas respectée par Staline qui, dès 1939, établit des bases militaires en Lettonie, la politique qui aboutira à court terme à l'incorporation forcée de la Lettonie dans l'URSS dans le cadre de l'occupation des pays baltes.

La Lettonie était représentée par :

La Russie soviétique était représentée par :

Articles connexes[modifier | modifier le code]