Traité de Ried

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Ried fut signé le entre le Royaume de Bavière, représenté par le prince Carl Philipp von Wrede, et l'Empire d'Autriche, représenté par Louis Ier de Bavière. Par ce traité, la Bavière abandonne la confédération du Rhin et accepte de se joindre à la Sixième Coalition opposée à Napoléon en échange de la garantie du maintien de son statut d'État souverain et indépendant. Le 14 octobre, la Bavière déclare formellement la guerre à la France napoléonienne.