Principauté archiépiscopale de Salzbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Archidiocèse de Salzbourg.
Principauté archiépiscopale de Salzbourg
'Fürsterzbistum Salzburg' (de)

1278 – 1803

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Le territoire du prince-archevêché de Salzbourg en 1789, entre l'électorat de Bavière et les terres des Habsbourg, enserrant la petite prévôté de Berchtesgaden.
Informations générales
Statut Principauté épiscopale
- État du Banner of the Holy Roman Emperor with haloes (1400-1806).svg Saint-Empire romain germanique
Capitale Salzbourg
Histoire et événements
1278 Obtenu l'immédiateté impériale
1500 Rejoint le Cercle de Bavière
1803 Sécularisation

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le prince-archevêché de Salzbourg (en allemand : Fürsterzbistum Salzburg) fut un État du Saint-Empire romain germanique. Les archevêques de Salzbourg, qui relevaient du duché de Bavière, obtinrent l'immédiateté impériale comme seigneurs temporels de la principauté épiscopale (Erzstift) vers l'an 1278. Le siège de la principauté et de l'archidiocèse était à Salzbourg.

Les frontières de la principauté et de l'archidiocèse de Salzbourg ne coïncidaient pas. Dans le périmètre de l'archidiocèse fondé au VIIIe siècle, l'autorité spirituelle de l’archevêque, en tant qu’évêque métropolite et légat apostolique, s’étendait à proprement parler sur la province ecclésiastique, de laquelle dépendaient au Haut Moyen Âge les diocèses bavarois de Freising, de Neubourg, de Passau, de Ratisbonne et de Säben; ainsi que les suffragants de Gurk, Chiemsee, Seckau et Lavant.

Les archevêques faisaient partie du collège des princes ecclésiastiques à la Diète d'Empire. Lors de la diète à Augsbourg en 1500, la principauté archiépiscopale de Salzbourg rejoint le Cercle de Bavière. Le Recès d'Empire de 1803 mit un terme à leur pouvoir temporel et fit du territoire du prince-archevêché une principauté-électorale. Après le Congrès de Vienne en 1815, la majeure partie échut à l'empire d'Autriche.

Liste des archevêques souverains[modifier | modifier le code]